**Le succès est une conséquence et non un but** - Gustave Flaubert

Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

Comment améliorer l’environnement de travail ? Participez à l’enquête en ligne de l’ARSEG




92 % des salariés déclarent que leur environnement de travail impacte directement la qualité de leurs résultats professionnels.

La France compte environ 26 millions de salariés travaillant en moyenne entre 29 et 48 heures par semaine. Selon vous, combien d’entres eux jugent travailler dans de mauvaises conditions ? Plus de la moitié !



Qu’est-ce qui est le plus important pour vous en terme d’environnement de travail ?

l’occasion du salon « Bureau Expo » qui se tiendra du du 8 au 10 avril 2014, l'ARSEG (Association des directeurs et responsables des services généraux) lance une petite enquête en ligne sur l'environnement de travail des français afin d’identifier les priorités des travailleurs en terme d’environnement de travail (vous trouverez le questionnaire ci-dessous).







L’environnement de travail est au cœur de la performance des entreprises

Il a été démontré que veiller au bien être de ses employés permet de maintenir un niveau de cohésion sociale optimal, cela permet également de diminuer le taux d’attrition des employés (turnover), d'encourager leur créativité et favoriser leur efficacité. Et surtout, cela à des répercussions positives sur l’image globale de l’entreprise.

En partant de ce constat, les directeurs et responsables de l’environnement du travail recherchent en permanence des solutions permettant d’améliorer de manière significative l’environnement de travail de leurs salariés afin de leur faciliter la vie.

Face à ces problématiques, certaines mesures ont pris la forme d’actions concrètes permettant de répondre aux besoins quotidiens des salariés (par exemple : choix du mobilier et des fournitures de bureau, outils informatiques, téléphonie, etc.) mais aussi des mesures pour assurer la sécurité du personnel (par exemple : gardiennage, badge d’accès, sécurité d’informatique, etc.) ou pour l’aménagement des espaces de travail (par exemple : décoration intérieure, crèches d’entreprises, salle de sport, comité d’entreprise, organisation d’événements, etc.).

Toutefois, ces mesures suffisent-elle pour améliorer l’environnement de travail et le bien être des employés ?

Le questionnaire ci-dessous vise notamment (en 5 questions ciblées) à apporter un éclairage supplémentaire et à recueillir votre ressenti par rapport à votre de définition de l’environnement de travail idéal.






Répondez au questionnaire : 
quelles sont vos priorités en terme d’environnement de travail ?

Répondez, s'il vous plait, aux 5 questions suivantes et validez vos réponses pour avoir directement accès aux résultats de l’enquête.


Faites défiler la bar de navigation 
vers le bas pour voir les 5 questions.




Le blog de l’ARSEG répond à la question : Quel sera l’environnement de travail de demain ?


L’ARSEG, qui est constitué d’un réseau de plus de 2 000 entreprises dans tous les secteurs d’activités, intervient depuis plus de 35 ans sur les problématiques liées à l’environnement de travail et apporte des réponses aux questions liées aux enjeux économiques des conditions de travail, à la productivité des entreprises et au bien-être des salariés.

Sur son blog, l’ARSEG évalue notamment les dernières tendances associées à l’environnement de travail et donne des indicateurs pour pouvoir mesurer cet actif immatériel.


ARSEG blog met à votre disposition des conseils concernant notamment :
  • L'entrepreneuriat : comment assurer la gestion des équipes, comment développer sa faculté à recruter et à fidéliser ses collaborateurs, comment maîtriser le temps de réalisation des projets, etc.
  • Le High Tech : quelles sont les nouvelles technologies qui s’intégreront à l’environnement de travail.
  • L’immobilier : l'architecture du bâtiment, l’optimisation des surfaces de travail, etc.
  • L’économie : l’optimisation des leviers écologiques de l’entreprise, les économies d’énergies, le renouvellement du parc automobile avec des véhicules propres, la sensibilisation des collaborateurs aux éco-gestes et à la réduction des déplacements, etc.
  • Le bien-être des employés : l'évaluation du climat social de l'entreprise, l'aménagement des lieux, l'évaluation de l’acoustique, la création des espaces de détente et de services supplémentaires, les espaces partagés et open-space, la sécurité des employés, etc.

Le blog de l'ARSEG propose également des informations relatives à la tenue d'événements (rencontres, salons, forums ou tables rondes)  abordant le sujet de l’environnement de travail.



Les modes de travail en entreprises tendent à changer. Les espaces de travail se mutualisent, remplaçant ainsi les traditionnels bureaux. 
En outre, la mise à disposition d’outils technologiques permet aux collaborateurs de travailler hors entreprise, l’espace de travail tend à se digitaliser aux collaborateurs d’apprendre à travailler autrement et mieux. Malgré tout le bien être que l'on peut souhaiter aux salariés, il existe cependant un facteur essentiel définissant un bon cadre de travail mais sur lequel on peut difficilement influer, il s'agit du bon/mauvais caractère de ses collaborateurs .



N’hésitez pas à réagir dans les commentaires pour partager vos bonnes pratiques ou tout simplement pour vous plaindre de vos conditions de travail.








Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

  1. Le bien-être au travail participe à la réussite d'une entreprise. Aujourd'hui, il n'est plus rare de voir des sociétés et même des collectivités investir dans du mobilier ergonomique. Cette démarche est aussi bénéfique que rentable puisque les travailleurs se préservent et augmentent leurs performances.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Marie-Jeanne,
    Je suis d'accord avec vous, excellent environnement de travail = joie et efficacité des salariés.
    Cependant, quand je vois l'état lamentable de certains locaux dans le public, je trouve très regrettable pour les salariés que cet état d'esprit soit plus répandu dans le secteur privé que le public.

    RépondreSupprimer

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien