**Le succès est une conséquence et non un but** - Gustave Flaubert

Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

Ce que un chef d'entreprise peut apprendre d'un dessin animé. La méthode Winnie l'ourson.











De simples dessins animés peuvent parfois receler de leçons business remarquables !

Vous connaissez certainement ce personnage d'animation, Winnie, sympathique et attachant ourson aux millions de fans à travers le monde.

Sa problématique était dans quasiment tous les épisodes de rechercher sans cesse des pots de miel tout en se plaignant de ses énormes difficultés pour s'en procurer. 



De fait, Winnie sollicite à chaque fois ses amis de la forêt afin de savoir s'ils n'auraient pas vu des abeilles ou des pots de miel.

L'intrépide ourson va jusqu'à aller au front des ruches, quitte à se faire méchamment piquer par une abeille ou à revenir avec de sérieuses blessures. Il va même jusqu'à risquer sa vie au niveau de falaises abruptes pour quelques cuillères de son délicieux  miel. A chaque excursion, on frôle le drame.

De ce comportement téméraire, je fais le rapprochement avec celui de beaucoup d'entrepreneurs qui dans la pratique essayent systématiquement d'alléger les portefeuilles de leurs clients en employant des méthodes intrusives comme Winnie l'ourson le fait avec le miel des abeilles.
Winnie veut le miel des abeilles par pur intérêt.
Certains entrepreneurs veulent que vous achetiez leur produit sans l'avoir testé et tout simplement par ce que eux-mêmes affirment que leur produit est le meilleur.

Nous ne sommes pas des dupes même si leur démarche est compréhensible car c'est la méthode la plus rapide, la plus simple à mettre en œuvre pour avoir des bénéfices immédiats : Trouver un client, le rendre pour un autiste, risquer toutes les acrobaties et être insistant pour vendre à tout prix.
Le client à l'instar de l'abeille, n'est pas toujours tendre et sa réaction est parfois piquante.

Le problème ici de Winnie l'ourson et des entrepreneurs n'est pas dans la méthode utilisée mais la répétition et la non remise en question de méthodes qui ont prouvées leurs inefficacités.

Il s'agit là d'un bien mauvais lot qui pousse les entrepreneurs trop préoccupés à reproduire les mêmes schémas de prospection sans être capables de sortir leur tête du guidon.
L'habitude crée le confort, et le confort engendre un sentiment de fausse simplicité, qui elle-même mène à l'inaction.

J'entends souvent ceci : mais pourquoi faites vous toujours comme cela ? Pourquoi vous ne changez pas de méthode ? 
Réponse : Ah, parce que tout le monde fait comme cela et de plus, je fais moi aussi comme ça depuis des années... Beaucoup de chef d'entreprise sont des Winnie l'Ourson et répètent (certainement par confort et par paresse intellectuelle) les mêmes schémas inefficaces d'approches et sans reliefs.

C'est pourquoi, malgré plusieurs centaines épisodes que compte la série animée, Winnie l'ourson n'a jamais eu l'idée qu'il devait en priorité changer de méthode et commencer à produire son propre miel dans son jardin.
En schématisant, il y a ici 3 acteurs : Winnie/ le miel/ les abeilles représentées respectivement par l'entrepreneur/ l'argent/ les clients.
L'objectif de Winnie est : avoir plus de miel, à proximité et avec peu de prise de risque.

Après des centaines d'épisodes, il a enfin compris  comment faire ! Il savait ce qu'il devait faire, il s'est forcé à sortir de sa zone de confort et ainsi, il a procédé comme suit :
1. L'appât : aller là où sont les abeilles et les inciter à le suivre en les attirants.
Allant au plus près des ruches à miel avec ses amis de la fôrets, Winnie porte Tigrou sur les épaules qui lui tient une fausse ruche en papier mâché tandis que Coco Lapin joue un air de violon et que Bourriquet parle dans un porte-voix dans le but d'appâter les abeilles.
2. L'apprivoisement : inviter les abeilles à travers un accueil agréable proposant une ruche confortable et un cadre unique.
3. La récompense : en donnant aux abeilles du pollen pour  les fortifier et pour qu'elles produisent du bon miel.

Pour info : c'est également la méthode pratiquée par les apiculteurs et les bénéfices sont immédiats : une production locale et plus intense.

Cette pratique est gagnant-gagnant et voilà ce que doit faire un entrepreneur :
1. Appâter le client : hameçonner le client avec des bénéfices immédiats (l'immédiateté est très important) = des échantillons, cadeaux, goodies, une promesse, etc.
2. Apprivoiser le client en lui proposant un cadre et des services annexes de qualité : le produit est séduisant par lui-même, un service après ventes, irréprochable, des garanties irrésistibles, des témoignages vidéos d'anciens clients, etc.
3. Récompenser le client en lui donnant des bonus, des gifts, des cadeaux numériques bien moins chers et plus faciles à diffuser (livres numériques, logiciels, applications téléphoniques, etc.). Cette étape 3 n'est malheureusement pas toujours appliquée par les entreprises.

Ce schéma en trois temps est volontairement simple et il marche aussi bien pour les abeilles, les animaux sauvages ou les êtres humains. Et je vous conseille, s'il vous plait, de ne pas faire plus compliqué.

Je mets ma main à couper que vous avez déjà tous été apprivoisés au moins une fois par une marque selon le schéma que je viens de vous décrire :)

Et combien de milliers sommes-nous à avoir été domptés de la sorte par des dizaines de marques ?





Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

  1. C’est vrai que beaucoup d’entreprises persistent dans une voie sans issue et ne se rendent compte de leurs erreurs que lorsqu’elles frôlent la faillite ou quand il est trop tard. C’est une question de marketing et généralement, tout se base sur leur savoir-faire. L’exemple de Winny l’ourson est bien vrai.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis d'accord avec vous.
    La persévérance est une vertu mais il faut savoir prendre conscience quand on persévère dans l'erreur.

    RépondreSupprimer

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien