Prenez le bon départ!

TÉLÉCHARGEZ TOUT GRATUITEMENT !

Quels sont les risques et bénéfices de l’externalisation des TI sur vos résultats d'entreprise ?



Les technologies de l’information sont devenues une composante majeure de la compétitivité des entreprises. Dans ce contexte, beaucoup de PME choisissent l’impartition comme solution pour gérer leurs technologies de l’information. Cependant, l’externalisation comporte des risques non négligeables, qui auront un impact direct sur les résultats de l’entreprise. Le gestionnaire doit donc arbitrer entre ces risques et les bénéfices pour prendre la bonne décision qui ne mettra pas en danger la compagnie.  


Les bénéfices de l’externalisation

Externaliser ses technologies de l’information signifie confier à une entreprise tierce la gestion et l’exploitation de son système d’information. Celle-ci pourra être administrateur du système, ou pourra s’occuper de la gestion de votre parc d’ordinateur, de votre base de données, de vos projets de développement, etc.  

Les raisons qui poussent les PME à externaliser sont nombreuses. Premièrement, les changements en termes de technologie sont très rapides: machineries, informatiques, web et les compétences requises pour les exploiter requièrent une formation continue, que peu d’entreprises peuvent se permettre en termes de cout et de temps. De plus, les formations des employés ne se soldent pas toujours pas un succès. 

La  compétitivité accrue dans la plupart des secteurs oblige les PME à rationaliser leur activité pour concentrer leur effort sur leur « core business », ou leur cœur de métier. En se concentrant sur des activités dans lesquels l’entreprise n’est pas spécialiste, comme les TI, celle-ci accorde des budgets et du temps à des activités tierces. L’externalisation permet donc à l’entreprise de se focaliser sur ses objectifs et son activité en économisant du temps, de l’énergie, et même de l’argent, sur les activités non lucratives. Les ressources économisées pourront ensuite être réattribuées au développement du cœur de métier.  

Finalement, l’externalisation permet à l’entreprise d’accéder à des technologies, du savoir-faire et des ressources, qu’elle n’aurait pas pu acquérir seule. Le partenaire étant spécialisé dans son domaine, il a développé des compétences qui pourront devenir un avantage concurrentiel non négligeable. 

Les risques de l’impartition

L’externalisation comporte cependant des risques, qu’il faut être capable d’évaluer avant de prendre la décision. 

Le risque principal est la dépendance à votre partenaire, et le fait que ce lien soit quasi irréversible. Les résultats de vos activités dépendront forcément de ceux de votre partenaire. Si celui-ci effectue un mauvais travail, il est certain que vos résultats en seront impactés. De plus, il est souvent difficile de remettre en question la relation. Les couts et les difficultés pour changer de prestataire sont très importants. Il faut donc être attentif au moment de la signature de contrat.

De plus, en externalisant, vous confiez à une entreprise externe une part de la réalisation de votre produit ou service. Dans ce cas, il est plus difficile de garder ses « secrets » de production ou de service. Il y a donc une possibilité de risque de fuite de vos informations confidentielles. 

La sélection du fournisseur

Le seul moyen de contrôler au maximum ces risques est de sélectionner un bon fournisseur et d’établir une relation de confiance. Vous devez effectuer une sélection très sévère du fournisseur, comme un recrutement. Il s’agit de vérifier les références et les antécédents, la qualité du service, etc. C’est une relation a long terme que vous allez construire, donc ne vous focalisez pas sur les couts et ne sélectionnez pas un fournisseur à la va-vite. Voici un autre document intéressant sur comment gérer les risques de l’impartition.

L’externalisation des TI peut donc entrainer des retours très positifs pour l’entreprise, en termes de savoir-faire, cout, etc. Cependant, ces relations s’accompagnent de risques non négligeables. La solution pour minimiser les risques est de créer une relation solide avec le fournisseur.  





Source photo : http://high-ti.com/

Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien