Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

5 actions pour réduire ses coûts de transport en entreprise










Toute variation à la hausse des coûts de transport dégrade sensiblement la marge de l’entreprise. 


L’impact négatif engendré est immédiat et sans délais. 

Ces coûts peuvent représenter entre 4% et 10% des charges globales de l'entreprise et voir davantage pour certaines activités de e-commerce. 


Si vous êtes dans une logique de réduction des coûts voici 5 actions que je recommande pour vous aider à réduire vos coûts de transport : 


1. Mutualiser les frais transports entre entreprises du même secteur

Le taux de remplissage moyen des camions circulant sur les routes françaises est de 67%. 

La pression sur les prix de transport incite les entreprises à adopter une logique agressive de réduction des coûts. Et la mutualisation des véhicules de transport est l’une des rares solutions permettant de compenser la hausse des budgets de transport. 


La crise économique a modifié les modes de livraisons des entreprises qui, aujourd'hui, ont tendance à travailler en flux tendu pour s’adapter à la demande des clients. En résumé, le volume des commandes a diminué mais pas la fréquence (les clients commandent moins mais plus souvent, ce qui crée une accélération des flux de transport entraînant une augmentation des coûts). 


C’est pourquoi, s’organiser entre industriels permets de : 
  • Optimiser le taux de remplissage des camions de livraison.
  • Réduire les dépenses de transport en optimisant les tournées de livraison.
  • Expédier de petites quantités à moindre coût.
  • Absorber les pics et les creux d’activités.
  • Accroître la fréquence de livraison. 

Cela permet une meilleure gestion de la mise sur le marché de nouveaux produits, des produits saisonniers ou des promotions. 


L'inconvénient de ce mode de fonctionnement est qu'il engendre des coûts organisationnels :
  • Nécessite de mettre en place un système informatique commun et des tâches administratives mutualisées. 
  • Augmente les coûts de préparation des commandes. 


Cependant, la pratique a du sens car par exemple, dans certaines régions, les constructeurs automobiles commencent à s’organiser à plusieurs pour mutualiser leur frais de transport et livrer des pièces automobiles à un même réseau de concessionnaires. 

S'il n'existe pas de structures de transport mutualisées dans votre région, vous devez approcher les entreprises de votre secteur et leur proposer cette solution. Ce processus s’organise entre entreprise d’un même secteur à condition de n’avoir aucunes réticences à travailler avec ses concurrents. 


2. Optimiser votre matériel de transport

Pour l’achat de vos véhicules : l’autofinancement est la plus mauvaise des solutions. 

Préférez l’emprunt bancaire car son coût de financement est le moins élevé pour ce type de matériel. 

Le crédit bail (ou leasing) et la location longue durée donnent droit à des avantages fiscaux intéressants puisque les loyers sont considérés comme des charges pour l'entreprise et sont déductibles de votre bénéfice imposable. 

La différence entre ces deux solutions est qu’après votre contrat de crédit-bail vous pouvez soit restituer le matériel, soit prolonger la location ou soit acquérir définitivement le bien (le prix d’achat ayant été défini à la signature du contrat de location) et concernant la location longue durée, elle ne vous permet pas de devenir propriétaire du bien à la fin du contrat de location. Vous pouvez soit restituer le bien, soit poursuivre la location. Ce mode de location convient plutôt pour les biens à renouvellement fréquent. 

Pour l'assurance : En matière d’assurance, rien n’est mieux que de vanter les avantages d’une d’assurance concurrente pour obtenir la renégociation de votre contrat et espérer ainsi dégager de 10 à 20 % d’économies. 


Si les véhicules de fonctions apportent un véritable confort à vos employés, fiscalement, il est préférable que vos employés utilisent leur propre véhicule personnel et que ensuite vous les indemnisez. Cela vous fera économiser les frais d’assurances, frais d’entretiens et vous épargnera la taxe sur les véhicules de société. 

3. Gonfler ses pneus et couper la climatisation

La climatisation engendre une surconsommation de 0,5 à 0,7 litre au 100 Km. 

La pression des pneus impacte également la consommation de la voiture. 
Un pneu dégonflé de 17% entraîne une augmentation de la consommation en carburant de 1 litre pour 100 Km. Multipliez ce chiffre par 4 pneus. 

Un pneu perd naturellement de sa pression au fil du temps, ce qui influe sur sa durée de vie. Il faut donc vérifier régulièrement leur pression et utiliser des pneus adaptés. 

UFC que choisir a réalisé un dossier de conseils sur les types de pneus à choisir en fonction des circonstances. Le dossier est à l’adresse suivante : http://www.quechoisir.org/auto/piece-detachee/dossier-pneu.
Pour l'achat, il existe le site  Tirendo.fr qui propose un large choix de pneus toutes catégories.

Graphique 1: influence de la pression sur la durée de vie du pneu

- Un sous gonflage de 17% diminue la durée de vie du pneu de 10%. 

- Un sur gonflage de 20% diminue la durée de vie du pneu de 22%.



Graphique 2 : influence de la pression sur la consommation de carburant

Ci-dessous, un graphique de correspondance de la pression d’un pneu sur la surconsommation de carburant. 


 
     Source : Michelin 


4. Revoir le choix de votre transporteur

C'est peut être le moment de remettre en question le choix de votre transporteur.

Et surtout ne faites plus l’erreur de choisir un transporteur dont les implantations physiques sont éloignées car c’est vous qui paierez les frais de déplacements. 

Soyez également vigilant quant aux grilles tarifaires appliquées par les transporteurs, car celles-ci peuvent ne pas être adaptées à vos produits. 

Les divers transporteurs : 
Chronopost
Fedex
DHL
TNT
UPS
GLS

Pour aller plus loin , si vous ne savez vraiment pas a quel transporteur faire confiance, pas de panique car il existe un site comparateur de prix des transporteurs : www.tarif-colis.com


5. Comparer les prix des carburants

Il existe de nombreuses solutions géolocalisées permettant de comparer le prix des carburants dans votre région. 

Vous pouvez consulter des comparateurs de prix régulièrement mis à jour tels que Zagaz ou Carbeo. 

Le gouvernement propose également un comparateur de prix du carburant : 








Crédit photo :  http://www.freedigitalphotos.net/images/Other_Business_Conce_g200-Cutting_Costs_Scissors_p93044.html

Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

  1. En bref donc tout dépend d'une bonne exploitation des leviers d'optimisation?

    RépondreSupprimer
  2. Entre autre oui, en optimisant ses plus gros postes de dépenses.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cet analyse et ses tuyaux ;)

    RépondreSupprimer
  4. Pour le cas #1 présenté dans l'article, rendez-vous sur www.cinatis.com et découvrez notre solution de mutualisation transport!

    RépondreSupprimer

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien