Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

11 idées pour augmenter le chiffre d’affaires d’un salon de coiffure










Comment augmenter le chiffre d’affaires d’un salon de coiffure ? 


C’est la problématique récurrente de tous les professionnels du cuir chevelu.


Le chiffre d'affaires d'un salon de coiffure est directement lié au nombre de clients qu’il peut recevoir.



Dans ce domaine, on constate que les salons indépendants subissent la concurrence frontale des salons discount (Tchip, Fabio Salsa), qui sacrifient les prix du marché en pratiquant des offres 50 % moins chers qu'un salon traditionnel (en fait, les salons discount sont moins chers car selon leur business model, ils font l’impasse sur des services tels que l’accueil, le standard téléphonique, le café, etc. et fonctionnent selon un mode de travail à la chaine). Il est estimé qu’en moyenne, le coiffeur d'un salon discount sert environ 200 clients/mois contre 120/mois pour un coiffeur d'un salon traditionnel.


Deux éléments principaux sont à mettre en balance chez un salon de coiffure : le prix et la qualité. Si certains clients souhaitent une qualité irréprochable d’autres recherche en revanche des bons plans. Mais dans tout les cas préférez la qualité plutôt que du low cost car en coiffure  on ne fidélise pas avec le prix, on ne se forge pas une réputation en pratiquant uniquement des tarifs bas.







En 2006, une enquête réalisée par CNEC-Sofres a toutefois montré que le prix est la principale raison citée spontanément par les clientes, qui les incite à fréquenter plus souvent leur salon de coiffure bien que la concurrence ne se base pas uniquement sur ce seul critère.


Les salons indépendants peuvent encore tirer leur épingle du jeu, mais pour cela il est essentiel de développer des stratégies de séduction des clients.



Voici quelques idées stratégiques et marketing.


Comment attirer les clients


La première chose à faire est d’avoir une belle vitrine, à la fois accueillante et agréable car c’est la première chose que les passants voient quand ils passent dans la rue.
La vitrine donne une vue sur l’intérieur du salon, salon qui devra avoir une décoration soignée et cohérente avec l’image du salon. L’esthétisme est primordial dans un salon de coiffure !


Idée 1 : Attirez vos futurs clients en distribuant des prospectus dans les boites aux lettres de votre quartier.


Idée 2 : Proposez de fortes réductions pour vos services à travers les sites d'achats groupés tels que Groupon. Cela vous permettra d’avoir beaucoup plus de clients afin de remplir vos plages horaires creuses. Mais attention, beaucoup de clients provenant des sites d'achats groupés sont des chasseurs de bonnes d’affaires que vous n’arriverez pas à fidéliser car ils recherchent avant tout les promotions. Mais d’autres clients, plus sérieux, profitent de l’occasion pour pouvoir découvrir un salon. Maintenant, vous devez trouver les moyens pour fidéliser ces clients.


Comment fidéliser les clients


Une fois les clients dans votre salon, vous devez maîtriser la chaîne de valeur du service de A à Z. La concurrence étant très soutenue dans le secteur de la coiffure, le client est très volage et à la moindre insatisfaction, celui-ci est prêt à sauter, sans le moindre remord, dans les bras de vos concurrents.

Le taux d’attrition normal de la clientèle d’un salon de coiffure est d’environ 10 % par an. C'est à dire que sur 1000 clients par an, vous en perdez 100. Soit parce qu’ils ont filé à l’anglaise chez vos concurrents ; soit ils ont décidé de laisser leurs cheveux en mode "homme des cavernes" ; ou soit vous les avez perdu de vue faute d’un formulaire de contact.






Comment retenir les clients


Idée 3 : utilisez la carte de fidélité avec à la clé une coupe de cheveux ou un produit de soin offert. Il s’agit d’un bon outil pour faire face à la concurrence, mais cela ne sera pas suffisant car selon les observateurs du secteur de la coiffure, la carte de fidélité génère très souvent un taux d'activité inférieur à 50 %. Autrement dit, moins de 1 personne sur 2 utilise sa carte de fidélité dans les salons de coiffure. Cet outil doit donc s’articuler avec d’autres pratiques de fidélisation.


Idée 4 : constituer un fichier de contact de vos clients pour leur offrir par exemple une coupe/shampoing à leur anniversaire, leur offrir un bon de réduction. Ce fichier servira également à relancer vos clients perdu de vue. Utilisez le prétexte de la carte de fidélité pour leur demander leurs coordonnées, ou prétextez l’envoie d’offres spéciales pour récupérer leurs adresses emails.
Ce que vous devez retenir est que la fidélisation s’opère avant tout à travers un travail efficace et par des idées dynamiques.


Comment séduire le client


Idée 5 : Promotions et opérations spéciales : il s’agit de profiter des opportunités qu’offre le calendrier pour proposer des opérations spéciales : par exemple, la  semaine du soin pour réparer la chevelure suite aux agressions du soleil, les opérations coiffure spéciale saint valentin, les opérations couleurs d’été, la coupe pour se mettre sur son 31, les réductions pour les moins de 25 ans le vendredi et le samedi avant les soirées festives du weekend, etc.


Idée 6 : mettre en place un système de parrainage avec par exemple une coupe/réduction/cadeau offert pour le parrain et un soin supplémentaire pour le parrainé.


Idée 7 : Cette idée est très intéressante ! Prenez vos clients en photos, avant et après leur coiffage. Demandez leur ensuite l’autorisation de réutiliser ces photos sur votre site internet pour animer votre page Facebook, Twitter ou Google+ et mettez ainsi en avant votre créativité sur les réseaux sociaux.

Offrez à vos clients leurs photos en fichier numérique. Envoyez à vos clients leurs photos est un excellent moyen de leur demander leurs adresses emails.

Enfin, encouragez vos clients à partager eux-mêmes leurs photos (avant et après coiffage) sur les réseaux sociaux. Le caractère viral de cette action vous fera gagner en visibilité.


Idée 8 : créer un blog professionnel. Aujourd’hui, un blog est un des meilleurs moyens de se faire connaitre, c’est un moyen très économique et un outil interactif qui vous permet d’animer votre communauté de lecteur. Un blog connu peut vous amener des centaines ou des milliers de visiteurs par jours, et par conséquent le blog prospecte pour vous. Vous pouvez par exemple écrire des articles sur les nouvelles tendances de coiffures, donner des conseils sur vos produits de soin en intégrant éventuellement un lien pour effectuer l’achat en ligne de ces produits.
Enfin, à travers un blog, il est possible de capturer les emails des visiteurs afin de construire une liste d’abonnés à votre newsletter que vous utiliserez ensuite pour adresser à votre lectorat des promotions et des informations.


Explorez vos relais de croissance


Idée 9 : Vendre vos produits. Dans un salon de coiffure, le plus classique pour augmenter son chiffre d’affaires est la revente de vos produits de soin capillaire ou de coloration. D’autres produits peuvent être également vendus : les Accessoires de coiffure, les accessoires de mode, les bijoux, les lunettes de soleil, les sèche-cheveux ou les produits de maquillage. La vente de produits dérivés peut représenter entre 10 et 15 % du chiffre d'affaires d'un salon de coiffure.


Idée 10 : Développer des prestations annexes. Face à la montée de la concurrence, un salon de coiffure à tout intérêt à se diversifier. Si les moyens humains et le contexte le permettent, il pourrait être bénéfique de développer une prestation de soins esthétiques ou de manucures effectuée durant le coiffage, les conseils en physionomie/visagiste sont également très en vogue et appréciés par les clients. Ces prestations sont de véritables leviers de croissance et aident à fidéliser la clientèle.


Idée 11 : Le meilleur conseil pour la fin. Réalisez des partenariats avec les acteurs locaux : les photographes ont toujours besoin de coiffeurs, les maisons de retraites également, les wedding planner (organisateurs/organisatrices de mariages) davantage. Et bien d’autres opportunités gravitent dans votre sillage.







Crédit photo :  http://www.freedigitalphotos.net/images/Manual_Jobs_g397-Barber_p73982.html

Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

  1. Article complet et très intéressant !

    Il est important de noter que l'hygiène et la sécurité des services de coiffure soient irréprochables. Le résultat peut être parfait mais un peignoir qui sent la transpiration fera fuir les clients, tout comme une hygiène douteuse du matériel et puis, c'est une question de responsabilité en cas de coupure par exemple.
    Si les prix sont des facteurs importants pour attirer et fidéliser de nouveaux clients, la qualité des services est primordiale.

    C'est la mission de Hygiène Plus, accompagner les coiffeurs à communiquer sur des valeurs fortes recherchées par le consommateurs.

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que la vente de produits peut être un bon moyen. Cela permet de faire d'excellentes marges... encore faut-il que les coiffeuses du salon pensent bien à le proposer à chaque cliente.

    La carte de fidélité c'est bien, encore faut-il proposer des réductions adossées à celle-ci. Certains coiffeurs ne proposent rien avec la carte de fidélité. C'est donnant-donnant : on prend des infos sur le client, on essaie de le fidéliser, il faut faire un petit geste commercial en échange.

    Le principal problème à mes yeux c'est le manque de clients. Ou la non optimisation de la clientèle. On va parfois être débordés et refuser un client sous prétexte qu'il n'y a plus de place, et au contraire on va à d'autres moments se retrouver seul. Certaines sociétés proposent d'envoyer des clients aux heures creuses, comme Cuddle.fr

    RépondreSupprimer
  3. Oui, personne n'a encore inventé le "La Fourchette" de la coiffure qui permettrait de remplir les salons de coiffures durant les heures creuses à des prix hyper attractifs.

    RépondreSupprimer
  4. Pour remplir les salons, il y a Balinéa et Treatwell.
    www.salonbc.com

    RépondreSupprimer
  5. J'ai suivi vos différents conseils pour développer mon salon et cela m'a été très utile. Cela doit être adaptable à d'autres salons de coiffure. Merci encore.

    RépondreSupprimer
  6. En tant qu'agence de communication, nous avons fait des partenariats avec des coiffeurs et des maquilleurs pour que nos shooting soient parfaitement réalisés.

    RépondreSupprimer

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien