Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

L’entrepreneur et la bourse





Vous êtes entrepreneurs et la bourse vous intéresse, alors, peut-être vous êtes vous déjà posé cette question, à savoir est-ce que vous pouvez réinvestir les bénéfices de votre société dans des actions ou vaut il mieux se lancer en tant que particulier.



Sachez qu’en tant que gérant, vous avez la possibilité de faire fructifier votre trésorerie en réinvestissant les bénéfices de votre société dans la bourse. L'idée n'est pas de faire un pied de nez au fisc (même si l’intérêt de cette manœuvre peut se justifier par la recherche d’un crédit d’impôt) mais bien de générer du capital.






Toutefois, en "bon père de famille", vous agirez avec une extrême prudence en investissant votre pécule dans des produits comportant peu de risques comme par exemple, le monétaire moins dangereux que les actions. Car notez bien que si vos pertes conduisent à la faillite de votre entreprise, le liquidateur judiciaire vous tiendra pour unique responsable, et peut vous appeler, en comblement de passif, à rembourser toutes les dettes de votre société. 


Si vous estimez que ce risque est trop élevé, alors, il est recommandé d’investir en bourse en tant que personne physique plutôt que personne morale. 



Avant de risquer vos économies, observez les cours de la bourse, informez-vous, comparez les frais de bourses et éventuellement exercez-vous avec un portefeuille fictif. 

Vous n’avez pas le temps ou peu d’intérêt ? Alors, confiez vos placements entre les mains d’un expert, en l’occurrence un courtier.





Comparer les types de courtiers




Il existe deux grandes catégories de courtiers : 


1) Le courtier à service complet : il s’agit du courtier traditionnel qui vous reçoit dans son beau bureau, vous offre poliment un café tout en prenant le temps de vous écouter, de vous connaître et d’établir avec vous un portefeuille de placement parfaitement adapté à votre personnalité et vos revenus. C’est un véritable conseiller financier, c’est pourquoi, en terme de frais de courtage, il est significativement plus chers qu’un courtier en ligne. 


2) Le courtier à escompte = sites de courtage en ligne (exemple Boursorama, Binck) : il s’agit du moyen le moins coûteux pour investir en bourse avec des frais de courtage très inférieurs à ceux des banques traditionnelles. Les échanges avec un courtier en ligne se faisant principalement par téléphone ou par internet, cette simplicité d'échange justifie des frais de courtage peu élevés.
En quelques clics, le courtier en ligne vous permet d'acheter ou de vendre des actions.
Par ailleurs, sur les sites de courtiers en ligne, vous pouvez suivre en temps réel votre portefeuille d’investissement, trouver des modèles d’investissement, lire des actualités financières et avoir accès à de nombreuses informations utiles pour vous aider à réaliser les meilleurs investissements possibles. Certains sites de courtage en ligne offrent également des services complémentaires, tels que l'accès à des logiciels spécifiques, des alertes SMS et email, de la prestation de conseil ou des formations gratuites. 


comparatif frais bourse


A titre indicatif : 

Frais d’un conseiller financier : environ de 150 à 250 euros d’honoraires par heure. 

Frais de courtage en ligne : de 0,99 à 15 euros pour une transaction de 1000 euros. 


Sachez que les courtiers déterminent eux-mêmes leurs tarifs ; et leurs coûts sont généralement basés sur le montant et le nombre de transactions que vous effectuez. Les frais de bourses peuvent donc varier du simple au triple selon le courtier. 

Cela explique une tendance actuelle qui est de comparer systématiquement les offres de courtage même si la comparaison des courtiers n’est pas simple à réaliser.
Toutefois en ce qui concerne vos investissements en ligne, vous pouvez comparer toutes les offres de courtage en ligne en fonction du tarif le plus avantageux au moins avantageux en utilisant des comparateurs en ligne comme Panorabanques, qui vous permet en quelques minutes de comparer et d'estimer vos frais de placements auprès d’une dizaine de courtiers ; selon votre profil, vos besoins en produits financiers et les services associés. 


Par ailleurs, le comparatif courtier en ligne est également de déterminer si un montant minimum est demandé pour ouvrir un compte, quels sont les produits proposés (car tous les courtiers ne proposent pas l'accès aux mêmes produits), quels sont les marchés sur lesquels vous pouvez investir, quels sont les outils d'aides à la décision proposés,etc. 



Enfin, restez vigilants dans vos choix car certains sites de courtiers en ligne sont inscrits sur la liste des sites non autorisés par l'AMF (Autorité des Marchés Financiers), par exemple, 01broker.com, 24option.com, 4xp.com, ajbrowdercapital.com, bancxp.com, banqofbroker.com, banqueoption.com, cedarfinance.com, cititrader.com, eztrader.com; tradecall-invest.com, tradequicker.com, tradersleader.com, worldtradeoption.com, etc.












Crédit image : http://www.freedigitalphotos.net/images/3d-stock-market-share-signpost-photo-p226244

Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien