Prenez le bon départ!

TÉLÉCHARGEZ TOUT GRATUITEMENT !

Comment optimiser les coûts de votre entrepôt ?











Quelles stratégies pour optimiser les coûts de votre entrepôt ?


Que l’on soit un e-commerce ou une entreprise traditionnelle, tôt ou tard viendra le moment où il faudra envisager l’hypothèse de déménager ses stocks dans un nouvel entrepôt afin de faire face à la croissance de son activité.


Faut-il implanter votre entrepôt dans une zone rurale ou industrielle?


Faut-il adopter une stratégie propriétaire ou locataire ? 


Quels sont les éléments à prendre en compte pour implanter votre entrepôt au bon endroit ?


J’apporterai ci-dessous quelques éléments de réponse à ces interrogations.



En ce qui concerne les aspects réglementaires, normes, Location/vente d’entrepôts et locaux d'activités :
Je vous invite à vous rendre le site internet Entrepot Online, qui traite ces aspects de manières très approfondies.



Les éléments à prendre en compte pour optimiser votre entreposage



Tous les entrepôts, quels qu’ils soient, remplissent les 8 missions suivantes :



Un entrepôt (également appelé dépôt, dock, hangar, magasin ou réserve) est un lieu où l'on range temporairement et pendant une certaine durée, des produits en provenance de plusieurs fournisseurs. Il s’agit d’un espace permettant de constituer un stock tampon de marchandises et de réduire vos délais de livraisons en étant localisé au plus près des bassins de consommation.


Un entrepôt est une :

Zone de réception et de déchargement des marchandises

Zone vérification et de contrôle qualité des produits

Zone de stockage et de suivi des stocks

Zone activité à valeur ajoutée (opérations de modifications des marchandises)

Zone de préparation des commandes

Zone de conditionnement et d’expédition des commandes

Zone de gestion administrative

Zone de réception des retours



Ces 8 missions de l'’entrepôt peuvent s’enchaîner dans un ordre logique différent qui sera propre à chaque lieu de stockage et dépendront également du personnel et des équipements dédiés à l’entrepôt. 



Quelle configuration d’entrepôt envisager pour optimiser le stockage de vos produits ?



Il existe plusieurs formes d’entrepôt, les plus communes sont les formes « traversante, U et L ».


Entrepôt traversant




Entrepôt en L




Entrepôt en U






Ces formes d’entrepôts permettent de maîtriser vos flux internes et présentent l’avantage de : 

  • Réduire les croisements de flux en compartimentant les opérations
  • Diminuer des déplacements pour une meilleure productivité

Il existe toutefois un inconvénient pour la forme en U : les docks de chargement et de déchargement étant adjacents, il peut y avoir des risques de confusions des transporteurs.




Être propriétaire ou locataire ?



En d’autres termes, louer ou acheter (ou faire construire) ? Telle est la question.

Au regard de vos exigences, vous devez au préalable vous demander qu’elles sont les disponibilités des entrepôts et locaux d’activités dans les lieux où vous souhaitez vous implanter. 

Louer vous fera gagner du temps et de l’argent à court terme. Mais pour une implantation pérenne, acheter votre entrepôt conviendra mieux.

Il peut arriver que pour ses activités votre entreprise ne trouve pas d'entrepôts convenables à louer ou à acheter (par exemple à cause d'une contrainte d’accessibilité à la zone, de sites trop éloignés, ou d'un manque de surface exploitable du bâtiment et de ses bureaux, etc.).

Dans ce cas de figure, la meilleure solution est de faire construire votre entrepôt de stockage afin de pouvoir disposer d’une surface de stockage nécessaire dans une zone géographique déterminée et réunissant tous les paramètres pour le développement de votre activité



3 stratégies de réduction des stocks



Votre stratégie d’optimisation des stocks consiste à produire en fonction de la demande des clients.

En pratique, vous devez déterminer un seuil minimum de produits (ou de commandes) à partir duquel vous déclencherez la production, lorsque votre stock atteindra ce seuil.

Stratégie de stocks à flux tiré : vous fonctionnez par commandes clients. Vous déclenchez la production uniquement lorsque votre client passe commande. Cela vous permet de maîtriser vos coûts. Ce type de production est largement employé dans les industries manufacturières : aéronautique, secteur naval ou mobilier. Dans ce type de pratique, le client est prêt à attendre quelques semaines, mois ou années pour disposer de son produit. C’est la méthode où vos coûts sont les plus réduits car vous n’avez encore rien produit.

Stratégie de stocks à flux tendu : vous n’avez pas de stocks de sécurité et vous avez prévu un nombre exact de produits correspondant aux commandes des clients. Mais, le moindre aléa dans la chaîne logistique vous conduira à une rupture de stocks. Et le client ne sera pas satisfait. En flux tendu, la maîtrise des stocks est plus difficile car elle nécessite de bien connaître en avance le nombre de commandes exact pour chaque mois.

Stratégie de stocks à flux poussé : vous produisez à l’avance vos produits car vous avez réalisé une prévision de vente. Ici, il vous faudra d'excellents dons divinatoires. Par exemple, dans le secteur de la mode, les stylistes peuvent prévoir les ventes des nouvelles collections jusqu'à 1 an à l’avance, en fonction des tendances afin d’anticiper la livraison de tous les points de vente.




Développer la mutualisation de votre entrepôt



Cette recherche d’économie est déjà largement employée dans certains secteurs où les entreprises partagent le même centre logistique (secteur du e-commerce, de la grande distribution, de l'automobile).

Mutualiser vos entrepôts avec une ou plusieurs autres entreprises (parfois concurrentes) permet de profiter d'économies d'échelle, telle que la mis en commun de services de maintenance, de sécurité ou des services administratifs. Par exemple, les entreprises concurrentes Continental et Bridgestone ont mutualisé un entrepôt de 42 000 m2 dans le département du Loir-et-Cher, pour fournir en pneumatiques les clients de la région. Ces 2 entreprises vont ainsi réaliser des économies en mutualisant le transports de leurs marchandises via les mêmes camions, d’autant plus, que ces 2 entreprises peuvent être amenées à livrer les mêmes clients, au même moment.


Pour ce type de configuration, il est nécessaire au préalable de convenir quelles sont les activités qui seront mises en commun et lesquelles seront compartimentées.






Éléments à prendre en compte pour localiser votre entrepôt



Autrefois, les entreprises fonctionnaient selon 2 stratégies de zones assez simples : 
  • soit installer l'entrepôt dans un bassin de consommation, au plus proche des clients afin de réduire les délais de livraison,
  • soit installer l'entrepôt dans un bassin de production, au plus proche des fournisseurs afin de réduire les délais de réception des marchandises.

Aujourd’hui, cette dualité de choix n’est plus d’actualité et les entreprises prennent en considération davantage de critères complexes comme par exemple :
  • l’avantage de se situer à proximité d'un nœud routier permettant la connexion aux réseaux de transports et divers points de livraisons
  • ou encore la nécessité de se rapprocher des centres de distribution de colis (La poste, DHL, TNT, etc.)
  • ou la prise en compte des zones de couverture des réseaux de communication (on ne capte internet et le téléphone de la même manière partout).


Quand au fait d’installer son entrepôt dans une zone rurale, cela peut sembler être une bonne idée (économie sur les loyers, des salaires moins élevés, etc.). Mais attention, car vous pouvez augmenter significativement vos frais de transport au point d'annuler les économies réalisées sur les autres postes de dépenses car il faut prendre en compte la difficulté d'accessibilité des zones rurales et les distances de livraison/réception des produits.

En conséquence de quoi, il est parfois plus avantageux d’installer son entrepôt dans une zone industrielle.










Crédit photo : http://www.freedigitalphotos.net/images/interior-of-new-large-and-modern-warehouse-space-photo-p199287

Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

  1. Merci pour cet article ! Il est complet et plein de bons conseils. Vous n'oubliez rien et vous illustrez vos propos. Vous devriez communiquer sur cet article qui serait utile à bon nombre d'entreprises. Je vais le diffuser !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Marie-Jeanne pour votre commentaire.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ces conseils ! Je suis en train de déménager et ces informations sont très utiles. Merci d'avoir expliqué les avantages et désavantages d'adopter une stratégie propriétaire ou une stratégie locataire. Je cherche un bon garde-meuble. Avez-vous des conseils qui peuvent m'aider ?
    Megan | http://www.entrepotheque-beauport.com/services

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Megan, merci pour vote commentaire !
    Hélas, je ne vais pas pouvoir vous conseiller quant à un bon garde-meuble car vous êtes localisé au Quebec et je ne connais pas du tout les acteurs locaux.
    Mais bon, cherchez le moins loin, le moins cher et le moins risqué.

    RépondreSupprimer

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien