TÉLÉCHARGEZ TOUT GRATUITEMENT !
Créez votre business à 6 chiffres
Et vivez libre et heureux !



__________________________________________________________________________________________________

5 conseils pour réussir dans la restauration











Les chaînes de restaurants deviennent de plus en plus nombreuses et font une rude concurrence aux quelques restaurants encore indépendants. Pouvoir ouvrir un restaurant ou développer son activité est alors devenu un vrai parcours de combattant. Voici cinq conseils qui vous seront utiles. 



Une étude de marché


Il est important de connaître et de maîtriser le marché. Il est conseillé alors de savoir, sur un rayon de 500 mètres autour de votre restaurant, ce que font vos concurrents. Connaître les menus et les avantages que proposent les restaurants, les brasseries, les bars-cafés, les hôtels-restaurants, etc.


Prendre le temps de collecter toutes ses informations vous sera utile à plusieurs titres. Un investisseur, un banquier ou un business angel qui voudra financer votre développement ou lancement vous les demandera. 



La forme juridique à choisir


Le choix d’une forme juridique est une importante décision à prendre. Plusieurs formes de société sont envisageables. Le défi sera alors de choisir la forme juridique la mieux adaptée.

Pour faire le choix, faites-vous une liste de question pour savoir :

- Si vous voulez créer votre restaurant tout seul

- S’il vous faudra vous associer avec votre conjoint

- Si vous acceptez que des associés viennent de l’extérieur

Il faut souligner l’importance de faire une longue réflexion. En effet, le choix de la forme de société aura des conséquences sociales, fiscales et juridiques sur le restaurant durant toute sa vie. 

A titre d’information, il apparaît que le choix des statuts SARL, SAS et SA soient les plus choisis dans le secteur de la restauration. Pour aller plus loin dans, vous saurez que nous proposons ici des fiches pratiques qui vous aiderons à bien choisir votre statut.



Une bonne gestion


Ici l’objectif est de savoir comment rentabiliser votre chiffre d’affaires. Derrière chaque bon restaurant se cache un bon gestionnaire. 

La particularité du secteur de la restauration c’est que la matière première est périssable. Ce qui exige du chef de restaurant une gestion stricte de son stock pour éviter des cas de produits périmés ou impropres à la consommation.

En plus de la gestion du stock, il faudra surveiller la masse salariale. Cette dernière prend une partie non négligeable du chiffre d’affaires.

Pour un chef du restaurant qui se sent perdu, le mieux pour lui est de s’approcher d’un expert-comptable pour avoir des conseils précis et personnalisés. 



Le concept


C’est connu de par tout le monde que pour la plupart des clients qui vont dans un restaurant n’y vont pas spécialement pour manger. Aller au restaurant est souvent un prétexte pour se rencontrer et passer un bon moment. 

C’est pourquoi, il est fortement conseiller de prendre temps pour réfléchir sur le concept de votre restaurant. C’est dans votre concept que les gens trouveront votre touche personnelle. Il faut alors faire en sorte que, pour décrire votre restaurant, vos clients disent aux autres : « C’est autre chose qu’un simple restaurant ».




Un personnel naturel, mais professionnel


Il faut malheureusement reconnaître que le recrutement est de plus en plus pris à la légère. Avoir un personnel naturel, mais qui sait rester professionnel permet de fidéliser les clients. 
Conclusion


Ouvrir un restaurant n’est pas une chose facile. C’est une aventure qui demande une préparation.








Crédit image : http://www.freedigitalphotos.net/images/Manual_jobs_g397-Female_Chefs_Showing_Thumbs_Up_p93234.html

Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien