**Le succès est une conséquence et non un but** - Gustave Flaubert

Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

Ce qu'il faut savoir pour passer d'auto entrepreneur à une EURL ou SASU






Le statut d'auto entrepreneur permet de bénéficier d’une simplification considérable du formalisme administratif et des obligations comptables adjointes dans la création de son entreprise. Comme quoi vous pouvez démarrer rapidement votre activité ou obtenir le statut, que vous soyez salarié, retraité, dans la profession libérale ou dans d’autres types d’activités. Vous obtiendrez un numéro SIREN sans avoir l’obligation de vous inscrire dans le registre des métiers ou du commerce. Mais si votre affaire marche bien, vous dépasserez bientôt le plafond de chiffre d’affaires permis dans votre situation. Il deviendrait alors impératif de passer à une EURL ou SASU, si vous désirez continuer à exercer seul bien sûr.









Les différences entre les couvertures juridiques existantes

Avant de choisir, apprenez le maximum d’informations sur les choix possibles afin de ne pas arriver perdant. D’abord pour la fiscalité, EIRL, EURL ou SARL juridiques vous permettent de rester imposé à l’IR (impôt sur le revenu) sur votre revenu professionnel, mais le reste implique l’impôt sur les sociétés (IS) sur les bénéfices de la société, à savoir la SASU, la SAS et la SA. Ensuite, concernant la couverture sociale, ces trois premières formes juridiques vous dirigeront vers le régime social des indépendants tandis que les trois autres vos feront opter pour le régime social de salarié. L’avantage est qu’ils ont tous sur la société une responsabilité limitée juridiquement et financièrement, contrairement à l’entreprise individuelle.



Les procédures

Avant de pouvoir créer votre nouvelle entreprise, vous devez déclarer de suite la cessation de votre activité et passer à l’immatriculation de la nouvelle. Il n’y aura pas de délai de carence et vous pourrez continuer à bénéficier de l’ACCRE sauf si vous changez d’adresse. Vous devez alors vous inscrire au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) si vous allez exercer une activité commerciale, au Répertoire des Métiers pour une activité artisanale, ou à l’URSSAF pour une activité libérale.


Il est aussi possible de procéder sur des sites internet comme Guichet-Entreprise ou CFENet. Sinon vous pouvez trouver sur le web des offrent de prestations pour la rédaction des statuts de votre société et pour remplir les formalités d’immatriculation. A part cela, un extrait de Kbis s’avère être nécessaire également pour affirmer la régularité de votre entreprise auprès des clients mais aussi des fournisseurs (vous pouvez faire la demande sur ce site).



La TVA

Désormais, vous êtes soumis à la TVA. Vous aurez alors à facturer à vos clients cette taxe que vous récupérez après sur vos ventes. Vous la déduisez ensuite de vos achats et vous reversez la différence à l’État.












Crédit image : http://www.freedigitalphotos.net/images/entrepreneur-arrows-means-starting-business-or-venture-photo-p265092

Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien

Création entreprise

Création entreprise/fullwidth/#B45F04

Outils et efficacité

Outils et efficacité/carousel/#3ADF00

Augmenter votre chiffre d'affaire

Augmenter votre chiffre d'affaire/column/#DF0174

Augmenter votre visibilité

Augmenter votre visibilité/column/#0404B4

Erreurs fréquentes

Erreurs fréquentes/fullwidth/#FF8000