Comment l'application mobile est-elle devenue indispensable pour les entreprises ?

 source:pixabay.com



Plus que jamais à l’heure du mobile, les entreprises n’ont d’autre choix que de s’adapter. 

La vente sur internet a encore battu des records en 2016, avec une croissance de 14,6%, selon la FEVAD.


L'effervescence des applications mobiles a bien évidemment boosté les chiffres. 


Cependant, il ne suffit pas de lancer son application, sans établir auparavant une stratégie bien définie. Sa conception doit être réfléchie et faite pour répondre aux attentes des mobinautes. Zoomons sur les étapes nécessaires.


Plusieurs critères s’appliquent à ce que l’on appellera "une bonne application".

Quels sont ces critères indispensables ? 
  • Fluidité 
  • Rapidité 
  • Ergonomie 
  • Logique 
  • Icône 
  • Poids 
  • Optimisation 

Tous ces critères sont nécessaires afin de développer une application qui va plaire aux mobinautes. Et la compétition est rude. Un défaut, un bug, et l’utilisateur part chez le concurrent. C’est aussi simple que cela.


La performance n’est pas négligeable, et c’est là que tous les critères deviennent mesurables.


➤ La fluidité et la rapidité

Si une application ne répond pas, ou n’est pas fluide, le consommateur aura un réflexe prédominant : laisser tomber. Et c’est tout ce que l’on veut éviter. Le temps d’affichage de la page est important. Si on clique sur un bouton et que la page met plus de 7 secondes à s’afficher, c’est déjà considéré comme trop long pour le mobinaute ! 7 secondes est le temps de concentration requis par notre cerveau pour décider si nous sommes intéressés ou non.


➤ L’ergonomie et logique

Un œil extérieur durant le montage de l’application est indispensable. Il faut ce recul afin de ne pas perdre de vue l’essentiel : se mettre dans la tête de l‘utilisateur, afin qu’il comprenne le fonctionnement de l’interface en moins de 7 secondes. Défi complexe ! Mais pas irréalisable.


Le fil d’Ariane d’une application garantit 80% de son succès.


Qu’est-ce que le fil d’Ariane ? Définition selon Wikipédia :

"Un fil d’Ariane (en anglais, breadcrumb, « miette de pain ») est, en ergonomie et plus particulièrement de nos jours dans le domaine de la conception d’interfaces informatiques, une aide à la navigation sous forme de signalisation de la localisation du lecteur dans un document (très souvent, une page d’un site web). Leur but est de donner aux utilisateurs un moyen de garder une trace de leur emplacement à l'intérieur de programmes, documents ou pages Web."


➤ L’icône

Si l’utilisateur ne remarque pas votre application dans l’océan des stores, c’est la catastrophe. Votre icône doit être unique et adéquate. Renseignez-vous sur les couleurs et dénominations afin de fournir un visuel efficace qui interpelle l’utilisateur.


➤ Poids et optimisation

Si les pages sont trop longues à charger, c’est très mauvais. Veillez donc à ne pas produire de pages trop lourdes de contenus.


Qui dit plus de temps ‘inutile" passé sur une application, dit la batterie qui s’envole. Hantise numéro 1 des mobinautes !


Les entreprises sont donc sous pression quand il en vient à la création de son application mobile. Les app-stores sont une opportunité à ne pas négliger dans un business plan. C’est un outil de visibilité très important.


Dans tous les domaines, les entreprises s’adaptent donc. Regardons de plus près avec quelques exemples d’applications à succès.


source: http://www.qrcodepress.com


Amazon par exemple, plateforme géante de l’e-commerce, a lancé une application exemplaire. Ergonomie, logique, rapidité, tout y est. 
Elle est simple d’utilisation dans le sens où, si l’utilisateur vient pour un produit en particulier, il le trouvera vite et le déroulement d’achat jusqu’au check-out sera rapide. S’il vient pour "browser" l’application, elle est efficace aussi.


source: http://www.businessofapps.com/


Uber, le géant du VTC, est également irréprochable en matière d’ergonomie et géo-localisation. 
Entrez vos détails bancaires une seule fois et attrapez tous les véhicules que vous désirez, votre position sera généralement assez exacte. Le design se veut minimal mais très efficace. La différence est qu’Uber est un business modèle qui ne repose que sur l’application.



source: worldissmall.fr


Pokerstars, la plus grande salle de poker du monde, a également sauté dans le grand bain en 2012. Qu’y a-t’il de plus frustrant que de devoir abandonner une partie de jeu à cause des transports ? L’entreprise a répondu à un besoin, à une demande de ses utilisateurs, en proposant énormément de services à travers cette application.


Les médias également sont "obligés" de passer par la case application mobile. Le Figaro, le Point, Le Parisien, ont tous leur application, avec des systèmes d’abonnements afin de permettre aux utilisateurs qui payent d’avoir accès à plus de contenus que les autres. Comme sur les sites traditionnels.


Le must est d’avoir une application qui fonctionne hors connexion, afin de pouvoir y accéder à tout moment, réseau ou non.






Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien