TÉLÉCHARGEZ TOUT GRATUITEMENT !
Créez votre business à 6 chiffres
Et vivez libre et heureux !



__________________________________________________________________________________________________

Pour l'industrie, à quoi sert le gaz ?




Gaz naturel : meilleure solution énergétique pour votre industrie
Parmi les différentes solutions énergétiques existantes, le gaz naturel est celui qui s'adapte le plus à tous les besoins et usages des consommateurs.
Communément appelé gaz de ville, le gaz naturel est un combustible dit fossile qui provient des gisements souterrains et s'achemine jusqu'à ses consommateurs par le biais d'un réseau de canalisations spécifiques. Parmi les deux grandes typologies de ce gaz, le gaz conventionnel est le plus utilisé aussi bien des particuliers que des professionnels, surtout des industries.

Qu'est-ce que le gaz naturel ?

Mélange gazeux d'hydrocarbures naturellement présent dans des roches poreuses, ce gaz est essentiellement composé par du méthane. Il contient aussi de l'éthane, du butane, du propane, du dioxyde de carbone ou encore du nitrogène. Il s'agit d'un gaz issu des formations géologiques, notamment du processus de décomposition naturelle de matières organiques. C'est pourquoi chaque fournisseur de gaz professionnel le propose en tant que source énergétique non renouvelable.
Deux types de gaz de ce genre sont disponibles : le conventionnel et les non conventionnels. Le  premier est le plus exploité actuellement. Il est d'ailleurs le plus disponible en grande quantité au niveau des roches poreuses, les mêmes zones d'exploitation que le pétrole. Contrairement à lui, les gaz non conventionnels tels que les gaz de schiste et de charbon sont difficiles à exploiter, du fait qu'ils se trouvent dans des roches plus diffuses, mais moins perméables.
Sur le plan de la consommation mondiale en matière d'énergie, le gaz naturel se trouve à la seconde place, derrière le pétrole, en tant qu'énergie fossile la plus utilisée. Sa part en tant qu'énergie primaire, qui est environ évaluée à 45% actuellement sur le marché, ne cesse de progresser.

Ses rôles dans l'industrie

Il a de nombreuses et d'importantes utilisations industrielles. En effet, il peut servir de matière première aux différents procédés chimiques, de source d'hydrogène via le reformage à la vapeur, de carburant pour toutes sortes d'applications de chaleur industrielle, mais aussi de combustible principal pour ce qui est de la production d'électricité.
Par exemple, pour ce qui est de la production de chaleur, ce gaz est plus utilisé dans l'industrie textile et les papeteries, notamment pour les bains de peinture, dans l'industrie automobile pour sécher les peintures, mais aussi dans la métallurgie pour assurer les bains de traitement et la fusion de certains métaux, etc. Comme matière première, le gaz naturel peut être utilisé dans l'industrie chimique, pour assurer la synthèse de l'ammoniac, des engrais azotés ou autres dérivés organiques.

Retrouvez sur ce site, une fiche pédagogique complète sur ce gaz.
Il a été constaté que l'absence de cires et d'huiles, la faible quantité de soufre, les émissions de particules minimes, la chaleur uniforme qu'il produit ainsi que l'absence de cendre conviennent humblement aux fours et hauts fourneaux utilisés dans l'industrie.

Les atouts de ce type de gaz

Sa grande consommation au niveau des entreprises industrielles est justifiée par les nombreux avantages qu'il leur offre. Par exemple, en tant que fournisseur d'électricité, ce gaz pour l'industrie est une énergie facile d'utilisation. Comme il n'est pas stockable comme le charbon ou le fioul, il n'est donc pas nécessaire d'attribuer des infrastructures de stockage ni de transport spécifiques au gaz naturel. De ce fait, il n'a pas non plus de problème de distribution ni de livraison.

Comme son appellation le précise, ce gaz ne subit aucune transformation majeure suite à son extraction. Il est de nature incolore et inodore, mais pour des raisons de sécurité, une odeur lui a été ajoutée. Pour plus d'informations à ce sujet, cliquez ici.

Sa combustion produit du dioxyde de carbone et de la vapeur d'eau, mais aucune fumée ni particule. Contrairement aux autres sources énergétiques, il ne produit que très peu de dioxyde de carbone, aucune fumée ni particule. En effet, pour produire la même énergie que le fioul et le charbon, le gaz naturel dégage environ 30% de moins qu'eux en matière de dioxyde de carbone et deux fois moins d'oxyde d'azote.






Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien