Prenez le bon départ!

TÉLÉCHARGEZ TOUT GRATUITEMENT !

Le numéro DUNS, un indispensable pour exporter votre activité à l’international




Toutes les entreprises qui souhaitent travailler en-dehors des frontières de l’Hexagone doivent impérativement se faire attribuer un numéro DUNS. Cette immatriculation internationale est indispensable depuis maintenant plusieurs décennies : elle permet d’identifier le sérieux d’une enseigne et d’améliorer la transparence des marchés. Au fil de cet article, vous apprendrez notamment comment vous procurer le vôtre.


➤ A qui s’adresse cette immatriculation et pourquoi ?

Chaque pays possède un dispositif d’immatriculation spécifique s’appliquant aux entreprises. En France, il s’agit du Système d’Identification de Répertoire des Etablissements (SIRET), à voirici. Ce système n’est valable qu’au sein de l’administration de l’Hexagone : il est donc important de bien faire la différence entre le SIRET et le DUNS.

Le numéro DUNS, de son côté, est un standard qui concerne toutes les personnes morales à l’international. C’est l’agence de notation Dun & Bradstreet, localisée aux Etats-Unis, qui se charge d’attribuer cet identifiant composé de neuf chiffres aux entreprises ayant déjà leur SIRET. Cela fait maintenant 45 ans que D&B a fait de son dispositif une règle incontournable, comme l’explique cetarticle.

Toutes les entités juridiques classiques sont concernées, ainsi que leurs filiales. Les Sociétés Anonymes (SA), les Sociétés par Actions Simplifiées (SAS) ou encore les Sociétés A Responsabilité Limitée (SARL) ainsi que leurs déclinaisons individuelles (EIRL, EURL, SASU…). Ce système s’adresse également aux professions libérales, aux activités à but non lucratif et les organes gouvernementaux.

Les entreprises indiennes, chinoises, coréennes, et brésiliennes nouvellement entrées sur les marchés internationaux ont favorisé l’essor d’un tel système. Un phénomène dû à l’émergence des puissances mondiales asiatiques et sud-américaines, renforcé par l’entrée récente des derniers pays de l’Union européenne.

➤ Le numéro DUNS, une obligation

Plus de 250 millions d’entités ont aujourd’hui leur propre immatriculation, et ce au sein de 224 pays. Une réelle situation de monopole pour D&B, qui fait de cette immatriculation un véritable sésame de participation à l’économie mondiale.

Sachez donc que vous n’avez pas le choix : il est nécessaire de vous faire immatriculer par l’agence de notation américaine, d’autant plus dans certains cas particulier. Pour ouvrir un compte développeur sur l’Apple Store, par exemple, le numéro DUNS vous sera demandé. Dans le cas contraire, vous ne pourrez pas vendre votre application sur la plateforme de la marque à la pomme.

Cette situation semble difficile à contourner. Et ce, même si elle occasionne parfois un certain nombre de problèmes au sein-même des Etats-Unis. C’est l’administration américaine qui, aux origines, a établi un contrat avec D&B pour qu’un système d’immatriculation fiable soit mis en place. Ceci afin de répertorier les entités à qui l’Etat fédéral verse des fonds. En seulement dix ans au cours des années 2000, le coût du service a augmenté de près de 18 000 dollars.
Par ailleurs, une clause d’effacement des données donnait le droit à D&B de supprimer toutes les informations répertoriées par son système en cas de non-renouvellement du contrat liant l’agence au gouvernement fédéral.

Il y a quelques années, ce dernier soutenait d’ailleurs que les moindres changements à l’échelle mondiale représenteraient une dépense considérable, et se heurteraient à des problèmes techniques de grande envergure.

Mais malgré ces deux entraves de taille, le gouvernement fédéral a choisi de racheter la clause d’effacement pour pas moins de 26 millions de dollars. Le contrat prenant fin en 2018 sans véritable perspective de renouvellement, des alternatives telles que leLEI ROC vont pouvoir se développer.


➤ L’impact d’un tel système sur les marchés

Pour un entrepreneur, le numéro DUNS permet notamment d’évaluer la fiabilité de ses partenaires, qu’ils soient clients ou fournisseurs. Il acquiert en effet une meilleure visibilité du comportement de ses interlocuteurs face aux impayés (délais et capacité de recouvrement). De plus, D&B renseigne un « score de défaillance » qui prévoit les risques qu’une activité prenne fin ou non dans les 12 prochains mois.

Les relations commerciales gagnent en transparence. Un entrepreneur et ses partenaires sont en mesure d’identifier les meilleures opportunités sur leur marché et d’entrer plus facilement en contact avec de nouveaux interlocuteurs.
Enfin, grâce à ce dispositif, il est par exemple plus simple de définir à quel groupe appartient une filiale. Il est aussi plus facile de mettre en lumière des liens particuliers tels que des participations croisées, à découvrir sur lesEchos.



➤ Comment se le faire attribuer en France ?

La seule entité en mesure de vous attribuer un numéro DUNS en France est Manageo. Il est bien sûr possible de passer directement par le site de D&B, mais dénicher le formulaire d’inscription ressemble à un parcours du combattant. De plus, les délais d’immatriculation oscillent entre trois et quatre semaines au minimum, quand l’opération arrive seulement à son terme.

Manageo fait partie du groupe Altares, réseau français de Dun & Bradstreet. En passant par cette succursale, vous obtiendrez immédiatement votre identifiant.







Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien