Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

Comment procéder pour une inscription en auto entrepreneur ?



Devenir auto entrepreneur suppose de devenir son propre patron. Il faut s’organiser afin de mettre en place son statut de façon légale et respecter un certain nombre de règles particulières. Se faire accompagner est la garantie de réussir son lancement au niveau administratif. Le site de l’espace auto entrepreneur vous guide dans les différentes étapes à exécuter lorsque vous devenez auto entrepreneur. Celui-ci est à consulter facilement ici





➤ Une inscription en tant qu’auto entrepreneur : les étapes à suivre

Remplir un formulaire spécifique

Vous avez deux options : 
  • Aller directement dans votre Centre des Formalités des Entreprises de votre région afin de remplir les documents concernés ; 
  • Remplir directement le formulaire simplifié en ligne via le site espace auto entrepreneur et constituer un dossier complet ;

Vous avez donc la possibilité de réaliser votre inscription en tant qu’auto entrepreneur en ligne. Les équipes du site vous accompagnent afin de bien notifier toutes les informations essentielles pour réussir rapidement votre inscription. En effet, il n’est pas toujours évident de connaître l’ensemble des mesures auxquelles vous pouvez avoir droit. 


C’est le cas de l’ACCRE (l’aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’une entreprise). Cette aide vous exonère partiellement de charges sociales pendant les trois premières années de votre société. Cependant, pour l’obtenir, il faut pouvoir remplir l’une des conditions suivantes : 
  • Être demandeur d’emploi indemnisé ou indemnisable ; 
  • Être demandeur d’emploi non indemnisé, mais inscrit chez Pôle emploi pendant 6 mois au cours des 18 derniers mois ; 
  • Bénéficier du RSA, du RMI, de l’ASS ou de l’ATA ; 
  • Avoir entre 18 et 25 ans révolus ; 
  • Avoir moins de 30 ans, être non indemnisé ou reconnu handicapé ; 
  • Bénéficier du complément de libre choix d’activité ; 

Si vous remplissez bien l’une des conditions suivantes, il est possible pour vous de bénéficier de cette aide. Les équipes vous conseillent afin de pouvoir l’obtenir lors de votre inscription.


Réception de votre numéro SIRET

Une fois que votre dossier est envoyé, l’INSEE vous répond sous 1 à 4 semaines. Celle-ci vous donne alors un numéro SIRET. Celui-ci correspond au numéro d’immatriculation de votre société. Il vous permet de faire vos déclarations de chiffre d’affaires et d’exercer votre activité. 

L’inscription en tant qu’auto entrepreneur est une formalité administrative rapide qui peut être réalisée en ligne très facilement. Devenir son propre patron suppose de s’informer sur les notions qui touchent au quotidien l’entreprise. L’article du site entreprise-et-compagnie.fr vous explique la notion de données personnelles. 



➤ Les obligations du statut d’auto entrepreneur

Les particularités du régime à connaître avant son inscription

Il faut savoir qu’il n’y a aucune taxe sur la valeur ajoutée lorsque vous êtes auto entrepreneur. Le chiffre d’affaires est plafonné à 170 000 euros pour les activités de vente de biens et d’hébergement et à 70 000 euros pour les autres prestations de services. 

Vous avez l’obligation de déclarer votre chiffre d’affaires. Vous avez le choix d’effectuer cette précision de façon mensuelle ou trimestrielle. Il faut réaliser cette opération même si votre chiffre d’affaires est à zéro. 

Vous avez à payer des cotisations sociales. Pour l’année 2018, celles-ci s’élèvent à : 
  • 12,8% pour les activités d’achat / revente de marchandises ; 
  • 22% pour les prestations de services commerciales ou artisanales ; 
  • 22% pour les professions libérales ;

Il faut également payer la contribution à la formation professionnelle. Le montant de cette taxe est calculé sur la base de votre chiffre d’affaires. Elle est de : 
  • 0,10% pour les commerçants ; 
  • 0,20% pour les professions libérales et les prestations de services ; 
  • 0,30% pour les artisans ; 

Le site service-public.fr vous détaille les nouveautés pour 2018 du statut d’auto entrepreneur. 









Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien