Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

Google Shopping : Ce que vous devez absolument faire avant de vous lancer si vous voulez faire des ventes


De plus en plus de marchands en ligne choisissent de distribuer leurs produits via Google Shopping.


Disponible dans plus de 23 pays et avec plus de 3,3 milliards de requêtes par jour, Google Shopping est devenu un élément essentiel de l’univers du e-commerce. 

Google Shopping a modifié la façon dont les commerçants voient le commerce en ligne. La vente de détail autrefois focalisée sur les annonces textuelles pour cibler le trafic, a progressivement basculée vers les annonces visuelles qui ont pris de l’ampleur, plaçant Google Shopping en tant que régie publicitaire préférée des commerçants sur internet. 
Les commerçants étant constamment confrontés à de nouveaux concurrents, il est essentiel pour eux de renforcer leur présence en ligne pour se démarquer de la concurrence. 


En 2016, les ventes de Google Shopping ont augmenté de 52% par rapport à l’année précédente.


Ce qui signifie que les clients choisissent de cliquer sur les annonces shopping plutôt que d’accéder directement à Amazon, eBay ou à un autre site marchand. 

Google Shopping est une évolution intéressante du commerce en ligne. Il aide les commerçants à rationaliser leurs campagnes et à vendre plus !

Google Shopping affiche des taux de conversion supérieur à Facebook


CTR : Taux de clic
Conv Rate : Taux de conversion
AOV : Panier moyen
ROAS : Retour sur investissement
CPC : Coût par Clic



En règle général, le Search (Google, Google Shopping) a toujours affiché des taux de conversion supérieur au display (publicité Facebook, bannières, etc.) car l'acheteur est actif dans sa recherche de produit.

Si vous ne générez pas encore de ventes avec Google Shopping, alors vous laissez de l’argent sur la table. Pendant que vous regardez ailleurs, Google Shopping s'attache à améliorer les taux de clic et à générer davantage de ventes pour ses annonceurs.

Ce que vous devez savoir sur Google shopping

Avant de commencer à vendre en ligne avec Google Shopping, vous devez comprendre ce que c'est et comment cela fonctionne. De cette façon, vous ne perdrez pas votre argent et votre temps.

Google Shopping est un outil publicitaire créé par Google pour les sites de e-commerces qui souhaitent faire en sorte que des produits spécifiques atteignent un public plus large. Lancé aux Etats-Unis en 2002 et précédemment connu sous le nom de Google Product Search ou Froogle, Google Shopping qui a été lancé en France en 2010 est aujourd’hui largement utilisé par les commerçants, petites entreprises comme multinationales. 

Néanmoins, la prise en main de cet outil performant nécessite quelques ajustements comme l'explique cet article intitulé "Quelques étapes pour se lancer sur Google Shopping" que vous pouvez lire sur le site https://junto.fr/blog/google-shopping/.


Les annonces sur Google Shopping apparaissent en haut de la page de résultats lorsqu'une personne effectue une recherche liée à un produit sur Google. 

Les annonces Google Shopping ressemblent à ceci :





Sur Google Shopping, au lieu du processus typique d'enchères par mot-clé dans lequel les annonceurs choisissent les produits à afficher, Google affiche des annonces pour les produits qu'ils jugent pertinents, en fonction de la description du produit faite par l'annonceur.

Google Shopping permet aux consommateurs de rechercher un produit, puis de comparer les prix de tous les commerçants qui ont choisi ce mode de publicité. Une fois que l'acheteur a choisi le vendeur auprès duquel il souhaite effectuer son achat, il est dirigé vers le site web de l'annonceur qui sera ensuite facturé par Google Shopping.

A noter que la qualité de votre site web à son importance !

En effet, l’algorithme de Google insiste sur la qualité du site et des liens entrants pour déterminer la qualité de votre boutique en ligne. Ainsi, si votre site est long à charger et offre une expérience utilisateur médiocre, cela peut affecter vos performances sur Google Shopping.

Souhaitez-vous tirez profit des 4 grands avantages de Google Shopping ?

Les annonces Google shopping présentent quatre avantages majeurs : 

1. Des ventes directes et une visibilité accrue : l'objectif principal des campagnes marketing réalisées dans Google est d'obtenir des ventes.


Google affirme que les campagnes Google Shopping ont aidé plusieurs annonceurs à doubler (x2) ou tripler (x3) leurs taux de clics standard. 


En moyenne, une boutique en ligne professionnelle a un taux de conversion de 2%. Cela signifie que sur 100 visiteurs qui accèdent à la boutique, 2 personnes passent une commande. 
Sachez que ce taux de conversion est en moyenne de 4% pour les utilisateurs qui accèdent à une boutique via Google Shopping.

Sur smartphone les résultats Google Shopping occupent la moitié de l'écran pour une recherche liée au produit. Et mieux encore, les annonces Shopping sont toujours affichées en haut de manière très visible. Et toujours mieux encore, vos annonces sont affichées avec des images attrayantes ! Vos produits se démarqueront sans aucun doute du mur de texte situé en dessous. 


Logique mathématique pour la vente en ligne :
Plus d’impressions = plus de clics = plus de ventes.





2. Capture des emails : avec les campagnes Google Shopping, plus de clients viennent sur votre boutique en ligne et alimentent vos listes d’emails. Ce qui constituent un élément très précieux pour augmenter considérablement les ventes car les taux de conversions des campagnes emailing (newsletters, codes promotionnels, etc.) peuvent atteindre des résultats insolents, de l’ordre de 10% de conversion. 

3. Qualité : le nom de votre produit, une photo de haute qualité et son prix sont les éléments indispensables pour qu’un acheteur averti puisse prendre une décision d’achat. Les annonces Google Shopping fournissent des informations pertinentes qui accélèrent le processus d’achat de prospects qualifiés et la plateforme reconnait les clics non qualifiés ainsi que les clics par inadvertance.

4. Connaissance de votre marque : le fait de faire des campagnes et d’apparaître dans les premiers résultats de recherche de Google fera que votre marque commencera à être reconnue sur le marché. Cela signifie que le trafic direct vers notre boutique augmentera et que les utilisateurs commenceront à vous connaître. Ils iront donc directement sur votre site web sans passer par Google Shopping.

L’inconvénient de Google Shopping pour vos ventes

Si vous vendez des produits compétitifs tels que des vêtements, vous aurez peut-être des difficultés à faire en sorte que vos annonces atteignent leurs cibles car avec de plus en plus de vendeurs utilisent Google Shopping puisque la concurrence s’intensifie. Il est plus avantageux de vendre des produits dans des catégories de produits très demandées telles que l'automobile, les meubles, les articles pour bébés ou les soins pour animaux de compagnie.

Google Shopping est victime de son succès. Pour vendre, vous devez utiliser différentes requêtes de recherche pour cibler différents niveaux d'intention d'achat. Par exemple, une personne à la recherche de "chaussures" est probablement à la recherche de tout type de chaussures et sans marque en particulier. Cette requête sera très difficile pour positionner vos produits. Par ailleurs, une personne recherchant des "chaussures de running Nike" savent exactement ce qu'ils veulent. 

Ces mots clés de la "longue traîne" plus longs et plus spécifiques ont des volumes de recherche plus faibles mais indiquent une intention d'achat plus élevée. 



8 conseils pour vendre plus avec Google Shopping

Le trafic généré par Google Shopping est un trafic extrêmement qualifié. Pour en tirer le maximum en termes de retour sur investissement, voici quelques bonnes pratiques à suivre :

1. Ajouter des promotions pour doper les ventes

Ce conseil n’est pas spécifique à Google Shopping. Mais si vous avez une boutique en ligne, vous devriez certainement envisager d'ajouter des promotions pour certains produits pour vous démarquer de la concurrence. Cela peut prendre la forme d'un prix de vente, d'un code de réduction ou d'une livraison offerte. De telles promotions sont affichées par Google Shopping.

Lorsque vous faites la promotion d'un produit vendu par de nombreux autres marchands, votre produit sera mis en avant dans la comparaison de prix et de marchands, sous la forme d’une petite icône "baisse du prix" ou "offre spéciale", attirant ainsi les visiteurs.

L'ajout d'une promotion peut s'effectuer directement en utilisant l'outil de promotion de votre compte Merchant Center.




2. Offrez les frais de port si vous le pouvez

Comme vous pouvez le voir dans la capture d'écran ci-dessous, Google ajoute vos frais d'expédition dans un tableau de comparaison pour aider les acheteurs à choisir en fonction du prix. Toutefois, Google ne récupère pas ces informations d'expédition sur votre site web, vous devez les fournir via votre compte Google Merchant Center.

Google Merchant Center fournit un outil facilitant la modification de vos frais de port, en fonction du poids, du lieu d’envoi du produit, etc.
Que vous ayez des frais de port fixes pour l’ensemble de vos produits ou sur quelques produits spécifiques, sur le Google Merchant Center il est facile d’ajouter tous les détails nécessaires. Il est important de noter que Google se concentre sur la qualité de ses annonces. Cela signifie que vos frais de port ne doivent pas être inexactes et mis à jour régulièrement sur le Merchant Center, faute de quoi votre compte pourrait être suspendu.




3. Assurez-vous que vos titres de produits sont bien optimisés

Il est essentiel d’optimiser vos titres de produits avec des mots clés pertinents. Certains produits peuvent être trouvés par une simple recherche. Par exemple, si vous vendez un produit, assurez-vous que le titre de votre produit intégre les mots qui sont souvent employés pour une envie d’achat, comme les mots « pas cher », « neuf », « court », « long », « grande taille », « rouge », etc.

Optimisez vos titres sur Google Shopping pour que votre produit bénéficie d'une visibilité maximale.

Par exemple, pour la requête ci-dessous : « robe de soirée », l’acheteur utilisera des combinaisons de mots clés à 3 mots minimum (voir mots surlignés en vert ci-dessous). 
Identifiez les différents volumes de recherche pour les requêtes qui vous intéressent et positionnez vos mots clés.



A savoir : il est important de noter que parfois le titre complet de votre produit peut être coupé si les internautes regardent Shopping sur des écrans plus petits (comme le screenshot ci-dessus avec l’exemple des robes de soirée. L’écran du PC est pourtant un 14’’). Sachant cela, vous devriez inclure les informations les plus importantes au début du titre de votre produit. 

4. Pourquoi comparer régulièrement vos produits avec ceux de vos concurrents

Afin de rester compétitif, vous devez comparer régulièrement les prix de vos produits avec ceux de vos concurrents. Les prix sont très importants pour Google Shopping car : non seulement le client est plus enclin à acheter un produit dont le prix est faible, mais Google est également plus enclin à afficher plus souvent les produits les moins chers.

Oui, l'algorithme de Google Shopping a tendance à privilégier les produits les moins chers, et la différence pourrait ne varier de quelques centimes pour être en haut ou en bas de la liste des produits concurrents.

5. Utilisez le GTIN du produit pour gagner en visibilité

Le GTIN signifie Global Trade Item Number. Il s’agit d’un code international qui permet l'identification unique de vos produits. 

En règle générale, ce numéro est fourni par le fabricant. Lorsque vous vendez des produits, vous devez vous assurer que ce code est bien intégré dans votre flux Google Shopping.

L'utilisation d'un GTIN présente de nombreux avantages. Il aide Google à identifier rapidement et à placer correctement votre produit aux côtés de ceux vendus par des concurrents. Google utilise le code GTIN pour vous donner une visibilité accrue et votre produit sera parfois visible sur Google Search (textes visibles en dessous de l’onglet Shopping).


6. Optimisez vos conversions en fonction des heures / jours

Pour utiliser au mieux votre budget Google Shopping, il est important de comprendre à quel moment votre campagne génère généralement le plus de conversions. 

Dans la plupart des cas, les performances des campagnes varieront considérablement au cours de la journée et vous aurez parfois des ventes plus importantes que d’autres. Google AdWords vous permet de générer des rapports de performances par heure ou par jour, qui détaillent les moments où les conversions ont été effectuées. Avec ces informations, vous pouvez ensuite augmenter vos enchères pendant les périodes de conversions élevées et les réduire pendant les heures / jours moins rentables. Cela permet d’économiser votre budget.




7. Utilisez le retargeting

Le retargeting consiste à re-proposer vos produits de façon ciblée aux utilisateurs qui ont déjà visité votre site web. 

Vous les encouragez à revenir sur votre site web et à effectuer un achat. Ce type de visiteurs sont plus susceptibles de revenir sur votre site web et d'être convertis en client. Avec Google Shopping, vous avez également la possibilité de choisir de leur montrer différentes annonces pour les encourager à revenir et à finaliser leur achat. Vous pouvez également segmenter les clients dans des listes spécifiques, en fonction de leurs profils (acheteurs, visiteurs, ceux qui mettent au panier, ceux qui rentrent leurs informations, etc.).

8. Utilisez les mots clés négatifs

Le meilleur moyen d’obtenir du trafic qualifié et de meilleures chances de conversion est de filtrer les visites non pertinentes de personnes qui ne recherchent pas vraiment vos produits. Dans Google Shopping, vous pouvez exclure des mots clés pour éviter de perdre tout votre budget.

Par exemple, excluez le mot « gratuit » pour éviter toutes les personnes qui n’ont pas l’intention d’acheter.

Autre exemple, excluez le mot « nouveau » si vous vendez des produits d’occasions.


Le mot de la fin

Concentrez-vous sur l'optimisation des titres et descriptions de vos produits afin de cibler le plus grand nombre de requêtes possibles. La façon dont vous décrivez vos produits doit être liée aux requêtes que vous ciblez. Des titres riches en mots clés, des descriptions détaillées (couleur, taille, spécificité, etc.) sont essentielles pour améliorer les performances de votre campagne. Plus vous pourrez fournir de données à Google, plus vous bénéficierez d’une meilleure visibilité au sein des résultats de recherche, et meilleures seront vos campagnes. Enfin, les images sont importantes car ce sont elles qui donnent envie ou non aux clients de cliquer sur vos annonces. 
Un grand nombre de marchands vendant des produits similaires, une photo créative et de qualité fera la différence dans tous les cas.







Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien