Comment savoir si une entreprise est digne de confiance ?


Il existe des indicateurs précis pour savoir si une entreprise est fiable ou non. Il s’agit notamment des preuves de son existence juridique et de son activité, des documents comptables de l’entreprise, des coordonnées de l’entreprise, etc. La recherche d’information peut provenir de l’une quelconque des parties ou des deux parties si elles sont toutes les deux des entreprises. Une chose est certaine, toutes ces informations contribuent à rassurer les uns et les autres.


Faire une recherche dans les registres de publication officielle

Il existe des registres au niveau national qui peuvent vous renseigner sur les entreprises avec qui vous souhaitez contracter. Vous devez notamment vous rassurer que votre futur partenaire est immatriculé au registre du commerce et des sociétés (RCS) d’un service en ligne tel qu’infogreffe.

Toutefois, lorsque l’entreprise est basée en Alsace-Moselle, par exemple, il faudra vous tourner vers d’autres registres pour vérifier la légalité d’une entreprise. Dans tous les cas, vous aurez accès à tous les documents attestant de l’existence légale de l’entreprise à savoir l’extrait Kbis. Bien entendu, il vous faudra payer pour obtenir certaines informations.


Chercher à connaître les performances financières de votre futur partenaire


Que l’entreprise partenaire soit un fournisseur ou une entreprise cliente, il est tout à fait légitime de votre part de vérifier ses performances financières. Grâce aux comptes annuels, vous aurez une idée beaucoup plus précise de l’état de santé financière de l’entreprise (les exercices précédents, le chiffres d’affaires, les fonds propres, les dettes et les créances, les charges et les achats, etc.)

Comme cela, si l’entreprise a des difficultés surmontables ou non, vous saurez.  Vous prendrez les décisions appropriées en connaissance de cause. Aujourd’hui, il existe des bases de données qui mettent de telles informations à la portée de tous les internautes, particuliers ou entreprises.

Toutefois, cette vérification s’avère difficile lorsque vous avez affaire à de jeunes entreprises qui ne sont pas tenus de transmettre leurs comptes annuels.


Vérifier l’adresse de livraison et les antécédents négatifs de paiement

Au-delà du Savoir Juridique, l’adresse de livraison est un autre indicateur qui permet de vérifier la légalité d’une entreprise. Il s’agit en général de l’adresse du siège social de la société et de ses agences, si elle en a. Parfois, cette adresse peut être celle de l’administrateur de l’entreprise ou celle du comptable.

C’est une chose que l’on remarque souvent avec les petites entreprises. En revanche, si l’adresse fournie ne correspond à aucune adresse physique, cela veut certainement dire que vous avez affaire à des interlocuteurs mal intentionnés.    

Au nombre des vérifications à faire, il existe celle des antécédents négatifs de paiements. De tels antécédents, s’ils sont répétitifs (non-paiement de cotisations), sont le signe d’une mauvaise gestion. Ils exposent à coup sûr l’entreprise à des contentieux juridiques et personne n’aime faire affaire avec des individus ou des entreprises qui ont de démêlées avec la justice.


Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien