Comment fonctionne l’assurance collaborative au Québec ?


Aujourd’hui, il est demandé à quasiment toutes les entreprises québécoises de souscrire à une assurance collaborative ou collective. Même si cela semble être contraignant pour certaines d’entre elles, une telle souscription avantagerait aussi bien les employeurs que les employés. En effet, une telle assurance couvre simultanément le salaire et les soins paramédicaux.

Elle prend aussi en compte l’assurance maladie. Mais savez-vous réellement comment elle fonctionne ? Cet article vous explique dans les moindres détails le mode de fonctionnement de cette assurance au Québec et les critères à suivre pour faire un choix judicieux. Lisez donc ce qui suit. 


Fonctionnement du régime d’assurance collective au Québec

Au Québec, tous les employés ont l’obligation de souscrire au régime d’assurance collaborative de leur employeur comme par exemple l’assurance collective au Québec. En effet, si l’État mène ses enquêtes et découvre que vous n’avez pas fait cette souscription malgré le fait que vous en avez la possibilité, il vous contraint à payer une cotisation au régime d’assurance médicaments du Québec. 

Il faut noter qu’il est aussi important que les membres appartenant à votre famille immédiate y souscrivent également. Dans le cas où votre partenaire aurait déjà adhéré au régime de son entreprise, la loi vous permet de faire une demande d’exemption. Par ailleurs, au Québec les entreprises n’ayant que deux salariés peuvent aussi souscrire à l’assurance. 

Ces dernières reçoivent même l’aide des compagnies d’assurance collective pour un meilleur contrôle des coûts. En effet, lesdites compagnies connaissent avec exactitude l'importance de maitriser les coûts. En adhérant à cette assurance, votre santé mentale, physique et financière est garantie dans cette contrée du Canada. 

Si vous partez à la retraite avant 65 ans et si vous êtes toujours admissible à un régime d’assurance privée, la loi vous oblige à toujours participer audit régime. À partir de vos 65 ans, vous devez vous inscrire au régime public d’assurance médicaments de la RAMQ (Régie de l’Assurance Maladie du Québec).


Les critères de choix de votre assurance collaborative

Il faut noter que chaque entreprise a ses propres besoins. Malgré ce fait, elles doivent se baser sur les mêmes critères pratiquement pour faire leur choix. Elles doivent ici tenir compte des délais de carence. Les employeurs doivent aussi prendre en compte les garanties que propose l’assurance. Ces garanties doivent être au meilleur prix. C’est pour cette raison qu’il est important de comparer les offres des différentes compagnies avant de faire votre choix. 

Au nombre des couvertures concernant l’assurance vie, vous avez les soins dentaires, le décès et mutilation, l’assurance d’invalidité de longue durée, les maladies graves, etc. Optez donc pour une compagnie qui offre une importante couverture à moindre coût.

Par ailleurs, vous devez aussi prendre en compte le processus de remboursement. Avec les exigences de la loi, vous devez inéluctablement choisir la compagnie qui vous permet d’intégrer les ayants droit de vos employés. Quel que soit le choix que vous ferez, veillez à ce qu’il soit bien conforme aux réglementations au Québec.


Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien