**Le succès est une conséquence et non un but** - Gustave Flaubert

Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

Histoires d'entrepreneurs. Le petit truc qui a rendu Laurent Colasse millionnaire



Aujourd'hui, je souhaite vous relater l'histoire de Laurent Colasse, un français ordinaire expatrié aux USA. Un monsieur tout le monde qui a essuyé un certain nombre de déconvenues dans sa vie personnelle et professionnelle avant de devenir millionnaire.

Vous verrez que son histoire révèle un des secrets le plus important des entrepreneurs à succès.

Lisez-plutôt, vous comprendrez que le succès n'est jamais le fruit du hasard.





Acte 1 : En 1993, Laurent Colasse traverse l'Atlantique et s'intalle aux états-unis. 
Il s'installe en Californie dans un petit garage car c'est tout ce qu'il pouvait se payer. Sur place, il épouse une américaine.

Acte 2 : Il commence à chercher sa voie.
Il créé une petite société au sein de laquelle il devient laveur de voitures. Pour trouver des clients, il fait du porte à porte pour proposer ses services. Durant 4 ans, il astiquera ainsi des voitures.

Acte 3 : En 1997, il lui vient une idée de génie.
Une de ses connaissances lui fait découvrir un produit original : un marteau brise-vitres qui existait en Hollande et non commercialisé aux USA.
Laurent Colasse sent le potentiel de cet objet qui peut sauver des vies puisque en cas d'accident, quand une voiture tombe à l'eau ou prend feu, les portières se bloquent et les passagers se retrouvent pris au piège. Avec le marteau, ils se dégagent sans problèmes.



Acte 4 : Il se lance dans ce projet risqué.
Personne ne croit en son projet, son entourage est certain qu'il va se ruiner mais envers et contre tous, il prend contact avec le fabricant hollandais et lui propose de commercialiser son produit aux USA. 
Le fabricant accepte moyennant 400 000 dollars de frais de licence. Comme Laurent Colasse n'avait pas les fonds nécessaires, il propose de rembourser avec ses futurs bénéfices.

Acte 5 : L'expansion.
Il a flairé le bon filon puisque son affaire marche très bien mais....

Acte 6 : En 2002, il perd tout !
Il subit le rouleau compresseur de la concurrence chinoise à petit prix. L'effet dévastateur est immédiat :
- Son chiffre d'affaires s'est effondré,
- Il doit licencier 8 salariés,
- Vendre sa maison pour rembourser les banquiers,
En prime, il se sépare de sa femme dans un houleux divorce à l'américaine qui lui coûte une fortune.

Acte 7 : Encore un échec.
Au fond du gouffre, Laurent Colasse tente de rebondir car il a une idée : miniaturiser le marteau sous forme de porte-clés avec une pointe en acier pour fracasser les vitres de voitures et une lame pour couper les ceintures de sécurité. Mais son fabricant Hollandais ne croit pas en son idée et le laisse tomber. Il est maintenant seul...

Acte 8 : Une autre déconvenue.
Laurent Colasse s'accroche à son idée. Un jour une entreprise japonaise, Tokyo Electronics, le contacte. Trois de leurs employés venaient de mourir dans un accident de voiture car ils n'avaient pas pu se libérer. L'entreprise a donc décidé d'équiper ses 15 000 salariés d'un marteau de sécurité le plus discret possible. Laurent Colasse leur parle donc de son idée de porte-clés miniaturisé
Mais la société japonaise n'a pas donné suite...
Les mois suivants, la réalité apparaît de manière plutôt abjecte, Laurent Colasse n'ayant pas eu le temps de protéger son idée, la société japonaise s'en est saisie et a fait fabriquer les marteaux miniatures chez un fabricant américain.

Acte 9 : Furieux, Laurent Colasse ne se laisse pas faire.
Il contact le fabricant américain et lui prouve que l'idée provient de lui. De là, ils s'associeront, le fabricant fournit les marteaux miniatures et Laurent Colasse les commercialise. 
Enfin, pour protéger son invention, il dépose des brevets et lui attribue le nom de "ResQme".

Acte 10 : Il redresse enfin la barre en ciblant les bons marchés.
En 2006, ses ventes décollent !
L'engouement est énorme, des concessionnaires automobiles ont passé commande afin d'offrir à leurs clients ces porte-clés miracles. De grosses compagnies d'assurances américaines ont fait de même. La police, la gendarmerie et la marine ont ensuite suivi. Depuis, Laurent Colasse a vendu plus de 2 millions d'exemplaires de son produit.

Aujourd'hui Laurent Colasse est un homme très riche

Et sa réussite, il la doit à cet élément qui est commun à tous les entrepreneurs à succès : la foi en son idée

La foi en son projet, c'est ce qui rend les entrepreneurs si têtus et leurs confère cette envie de réussite et cette résistance à toute épreuve.

Les entrepreneurs qui réussissent sont ceux qui savent garder le cap malgré les coups de pieds en vache qu'aime nous faire la vie. 
Je vous laisse méditer sur cette affirmation...


------------------------
Le produit ResQme
Voir un test de l'efficacité du produit, le pare brise d'une voiture explose en une fraction de seconde :
http://www.youtube.com/watch?v=yznXY9aAPZ8
 





Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien