Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

Comment convaincre à l’oral : trucs et astuces




Faire une présentation orale est anxiogène pour le débutant comme pour l'orateur expérimenté. En fait, tout le monde à un peu le cœur qui accélère avant de monter sur scène et de nombreux grands orateurs ont encore peur de parler en public, même si le trac tend à diminuer avec l'expérience.

Sachez que le trac peut être une force dynamisante qui mène à la maîtrise de la tâche à accomplir. Si vous faites partie des 50% des personnes qui ne sont pas du tout à l’aise à parler en public ou face à une caméra, vous serez heureux d’apprendre qu’avec de la pratique, vous pouvez maîtriser votre trac


Comme Benjamin Franklin l'a dit : « si vous ne vous préparez pas, vous vous préparez à échouer »


Cela s'applique à la plupart des choses, mais c'est particulièrement vrai pour les présentations orales. Vous devez vous préparer pour le bien de votre auditoire et pour le vôtre. Préparer vous aidera à vous assurer que votre auditoire ne subira pas une présentation inconfortable et gênante, et cela dissipera vos inquiétudes quant à la présentation. Si vous avez peur de parler en public, sachez que le secret n'est pas de savoir comment vous débarrasser de votre nervosité, mais comment la gérer. 

Savez-vous que la plus grande peur de l'être humain est de parler en public. La seconde est la peur de la mortLa nervosité et l’anxiété sont à l’ origine de symptômes et de sensations tels que la tachycardie, tremblements, mains moites, et souvent lorsque vous montez sur scène, votre voix  est  «blanche» et vous êtes peut être sujet à des oublis. Ce qui ne fait qu'augmenter votre nervosité. 

Il est possible de maîtriser votre anxiété ! 

Spitchconsulting, une agence powerpoint paris, explique dans un article intitule « pourquoi certaines personnes ont plus de réussite que d’autres ? » ce qui fait la différence entre ceux qui réussissent à l’oral et ceux qui échouent. 
Il apparaît que les débuts d’une personne sont toujours catastrophiques. Stress, nervosité, anxiété, les débuts ont toujours été difficiles pour tous les orateurs. Et le succès sera en fait le fruit de votre persévérance malgré les échecs. L’article est disponible ici

Donc si vous êtes nerveux, sachez que votre stress peut être sous votre contrôle, et que la préparation, la répétition et le storytelling sont les antidotes d’une présentation maîtrisée ! 

Le storytelling est l'aspect le plus important d'une présentation efficace. Malgré le fait que l’on soit à l'ère de PowerPoint, de nombreux présentateurs ne maîtrisent pas l’art de créer des présentations captivantes et oublient l'importance des histoires.





Pour obtenir les résultats que vous recherchez, il est important de construire vos présentations sur la base de bonnes histoires. Dans le monde des présentations, de nombreux orateurs exploitent mal PowerPoint pour faire passer leurs arguments et omettent de raconter une bonne histoire. Vos efforts seront récompensés si avant de préparer une présentation Powerpoint, vous créez une histoire engageante qui connecte votre auditoire sur le plan émotionnel. 






Tout le monde aime les bonnes histoires

Les histoires stimulent notre cerveau. 

Les histoires sont la façon dont partageons des informations et transmettons des idées. 

Les histoires sont remplies d’émotions et de caractères empathiques. Les meilleures histoires résonnent profondément dans notre âme et nous nous en souvenons pour le reste de nos vies. 

Non seulement nous aimons écouter les histoires inspirantes, mais nombre d'entre nous aimons les raconter. En fait, des études suggèrent que les bons orateurs ont généralement une vie plus heureuse, en particulier lorsqu'ils présentent leurs récits personnels de manière positive. 

Lorsque vous êtes capable de réaliser de bonnes présentations, vous êtes moins stressé et il est plus facile de communiquer avec votre public à un niveau émotionnel plus profond. Que vous cherchiez à amener vos auditeurs à se sentir impliqués dans votre histoire, à se rallier à votre cause ou à prendre une décision d’achat, il est plus facile de puiser dans les émotions pour encourager des actions spécifiques que de tenter de raisonner une personne de façon logique

Dans le monde de l’entreprise, des recherches ont même montré que les bons discours peuvent motiver le public et le faire coopérer. Donc n'hésitez à vous former et vous faire accompagner par des agences spécialisées pour améliorer vos capacités oratoires.





Créez une présentation aussi bien que possible, attisez l'intérêt de votre auditoire en mettant l'accent sur les personnages et la tension, et vous aurez peut-être plus de facilité à influencer leur comportement. 

En d'autres termes, plus vos compétences en narration sont bonnes, moins vous serez anxieux et plus vous créez des histoires bien conçues et engageantes, plus vos présentations orales seront efficaces. 

Le storytelling façonne les présentations efficaces

Aujourd'hui, les entreprises doivent aller droit au but, et rapidement car en effet, la durée moyenne de l'attention humaine n'est que de huit secondes



Source : https://geetesh.in/shorter-attention-span



Beaucoup de personnes dans les entreprises disposent uniquement de diapositives « corporate » préconçues, sans âme, sans histoires et déconnecté d’un message plus authentique de la marque. 

Ainsi au cours des deux dernières décennies, l’art de réaliser de bonnes présentations est en chute libre dans le monde des affaires. L'usage de PowerPoint couplé au besoin de présenter de nombreuses données en peu de temps, ont incité les orateurs à recourir de plus en plus à des diaporamas chargés de diagrammes et de graphiques pour faire passer leur message. 

Pourtant PowerPoint a ses points forts : il est facile d’usage, vous pouvez créer rapidement des présentations avec des graphiques, intégrer des images et des vidéos pour essayer de transmettre un message. 
Etant donné que l’être humain est plus susceptible de se souvenir des messages contenant des éléments visuels, il est important de souligner cette spécificité qui fait toute la différence : PowerPoint permet aux personnes de concevoir des diaporamas convaincants et de qualité. 

Mais PowerPoint peut aussi devenir l'antithèse d’une bonne présentation si les graphiques et textes occultent votre histoire, voire la remplacent entièrement. De nombreux diaporamas sont remplis d'une quantité de texte sans fin, ce qui finit par dérouter encore plus le public qui passe son temps à scruter du regard pour lire ce que les diapositives disent tout en ignorant les mots qui sortent de la bouche de la personne qui parle. 

Les personnes les mieux placées dans une entreprise sont presque toujours les meilleurs orateurs. Il y a une raison pour laquelle ils sont arrivés au sommet de la société car généralement le succès est directement lié à la capacité à communiquer avec les collaborateurs et les clients. Il est donc logique de se former aussi bien à la présentation orale qu’aux diverses techniques de construction de diaporamas avec Powerpoint. 




4 étapes pour créer facilement une bonne présentation avec Powerpoint ?


46% des personnes admettent avoir déjà été distraites durant la présentation d’un collègue. C’est d’autant plus vrai que les distractions sont à portée de main (ou de clic). 


Comment pouvez-vous augmenter l'efficacité de vos présentations ? 

Tout commence par le storytelling ou l’art d’intégrer une bonne histoire dans chaque présentation que vous créez. 

Voici une approche en quatre étapes qui devrait vous aider à créer de meilleures présentations en écrivant des histoires qui engagent votre auditoire et créent des émotions : 

1. Tout d’abord, ne créez pas encore de présentation PowerPoint 

Réfléchissez plutôt à l’histoire du produit comme si vous en parliez à une personne. Puis exercez-vous à raconter votre histoire à un collègue, un conjoint ou un ami, pour voir ce qu’ils en pensent. Cela vous permettra de réduire votre présentation à l'essentiel pouvant avoir une incidence sur le public. 


2. N'oubliez pas que les émotions déterminent le comportement plus que la logique

Après avoir travaillé votre histoire, déterminez quelles émotions vous souhaitez associer à chaque phase de l’histoire. Vous devez vous assurer d’exploiter de manière appropriée chaque partie de votre diaporama. Par exemple, si vous vendez un produit ludique et divertissant, vous ne voulez probablement pas transmettre des émotions qui feront que votre auditoire se sente triste. Inculquez les bonnes émotions au public et vous finirez par le convaincre. 


3. Avez-vous pensez à une phrase d’accroche pour captiver votre audience dès la première phrase ? 

Une bonne présentation doit commencer avec une phrase choc : 

◼ Commencez avec une citation : si vous souhaitez que votre présentation ait plus d'impact, il peut être utile de la commencer avec une citation d'un personnage respecté. 

Par exemple, vous pouvez commencer par : « Emerson a un jour déclaré : « Ce qui se trouve derrière nous et ce qui nous attend sont de tout petits problèmes comparés à ce qui se trouve en nous ». Ou « Einstein a déjà fait remarquer que « l'imagination est plus importante que la connaissance », etc. 

◼ Commencez en posant une question : un grand nombre de bons discours commencent par une simple question. 

Pourquoi ? 

Parce qu'une bonne question engage immédiatement votre public. 

Elle fournit également à votre présentation une structure simple. Vous avez posé une question et pouvez ensuite y répondre. Imaginez une présentation sur la santé publique. 

Vous pourriez commencer par : «Quelle créature vivante a, selon vous, tué plus d’êtres humains que d’autres dans le monde?» (La réponse n’est pas l’homme, c’est le moustique car il propage des maladies telles que le paludisme et la fièvre jaune.). 

Vous pouvez également poser au public une question sur eux-mêmes. «Quel a été le moment le plus effrayant de votre vie?. Si vous pouviez revenir en arrière et changer une décision de votre vie, quelle serait-elle? Quand était la dernière fois que vous avez quitté votre zone de confort?».
Les gens sont immédiatement intéressés par des questions sur eux-mêmes. Plus la question est engageante, intrigante et pertinente, plus votre auditoire sera captivé par celle-ci. Poser une question à votre public définit le thème de votre discours. Vous pouvez ensuite facilement partager des histoires personnelles et des points d'apprentissage de votre propre vie. 

Commencez par un fait intriguant : un fait surprenant peut avoir le même effet qu’une question intéressante. Cela réveille votre public ! 

Par exemple, vous pouvez commencer par: «Le tabac a tué plus de personnes dans le monde que les première et deuxième guerres mondiales combinées». 

Quel que soit le sujet dont vous parlez, essayez de présenter un fait surprenant sur votre sujet et d’ouvrir votre discours avec cela. 


4. Enfin, ouvrez PowerPoint et créez votre présentation

Assurez-vous que les images que vous allez inclure dans votre présentation soutiennent votre discours, et non l'inverse. 

Voici 5 principes pour créer des présentations convaincantes qui véhiculent vos messages les plus importants, quel que soit l'auditoire : 

Les mots disent, les images vendent 

Les présentations PowerPoint véhiculent des idées, et les idées ont besoin de contenu visuel impactant pour augmenter les chances que votre public se souvienne de votre présentation. 

Soyez bref 

N'utilisez que quelques mots pour chaque puce. Bien qu'il ne soit pas toujours possible de suivre la règle 10-20-30 de Guy Kawasaki (10 diapositives en 20 minutes, avec une taille de police d'au moins 30 points), respectez le principe : moins de texte et plus d’images

Soyez un leader d'opinion, pas un leader des diapositives 

Votre public sait lire ! De ce fait, vous n’apportez aucune valeur ajoutée si vous lisez également vos diaporamas. Affichez uniquement sur vos diapositives les mots clés, soyez un vrai leader

Soyez original et livrez grand 

Vous devez travailler dur pour empêcher votre auditoire de se lasser et regarder leurs smartphones. Soyez imprévisible et incluez des idées nouvelles. Attirez l'attention aux moments clés avec un texte gras et des images surprenantes. 

Commencez et terminez avec puissance !

La première minute et la dernière minute d'une présentation sont les plus importantes car c’est celles qui sont les plus mémorables. La partie centrale de la présentation doit être structurée en une série de mini-récits pour renforcer votre message. 





Bon travail ! Vous avez créé une histoire incroyablement captivante et vous avez conçu un diaporama impressionnant qui soutient les messages que vous essayez de faire passer avec des bonnes émotions. 

Et après ? 

Vous avez consacré beaucoup de temps à la création d’une excellente présentation maintenant vous devez répéter encore et encore. 

Tout le monde se souvient de sa première performance orale devant un large public. Cela se produit généralement au collège ou pour certains au lycée. Ce fut une période où vous dormiez mal, présentiez votre pitch devant le miroir, votre famille, votre chien, etc. Mais rien ne suffisait pour vous rassurer. Aujourd’hui vous êtes mieux armé pour réussir votre présentation orale. Vous pouvez vous former, être accompagné par des professionnels ou prendre des cours de théâtre. L’anxiété est liée à la peur de manquer de maîtrise, mais ce n'est pas une fin en soi. Se préparer est la clé pour maîtriser une présentation et réduire votre niveau d'anxiété. Plus vous maîtriserez le contenu et l'ordre chronologique, mieux vous vous sentirez préparé. 
Enfin, renforcez la positivité en vous, respirez profondément avant de parler et conquérez votre public !



Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien