Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

Reconnaître un profil de client mauvais payeur




Plus votre activité est développée pour votre entreprise, plus vous risquez de faire face à un défaut de paiement de vos clients. Bien qu’il existe des moyens pour recouvrer l’argent, le plus judicieux est de s’y préparer. Encore faut-il reconnaître le profil d’un client mauvais payeur. Voici donc, des indices décelables pour identifier la clientèle qui ne vous paiera pas. Ainsi, vous pourrez prendre des précautions.

Le refus de payer un acompte ou de signer un contrat

Les mauvais payeurs usent de ces premières méthodes pour ne pas vous payer. Si vous travaillez en freelance, il est toujours recommandé de demander une caution, lorsque vous entamez une mission avec un client. Vous devez vous rendre compte que votre travail sollicite beaucoup de votre temps et représente un coût considérable, donc pourquoi laisser votre acquéreur ne pas vous payer ? 

Si le client refuse dès le début de ne pas verser d’acompte, vérifiez d’abord la raison. Peut-être pense-t-il que vous allez lui faire faux bond, c’est donc à vous de le rassurer et de lui proposer éventuellement de signer un contrat. Ainsi, vous rendrez la prestation officielle. 

Dans le cas où il refuserait également de signer un contrat, le mieux est d’annuler votre collaboration. Il est primordial de toujours confirmer la prestation en faisant signer un accord de coopération pour assurer le bien-être des deux parties. Si la personne tarde à vous renvoyer le document signé, cela signifie forcément qu’elle ne veut pas accomplir sa part de marché. 

Les prétextes de difficultés financières ou la modification incessante de l’échéance

Les mauvais payeurs s’identifient également par le fait qu’ils vous parlent de leur prétendues difficultés financières au sein de leur entreprise. Si lorsque vous commencez à évoquer les tarifs, ils essaient de faire les faire baisser, cela peut encore être discutable. Toutefois, s’ils font réellement face à des difficultés financières, il mieux d’annuler la prestation. La raison est simple, car vous risquez de vous retrouver face à une entreprise en faillite au moment où vous aurez fini la mission. 

Un autre cas de défaut de paiement pourrait aussi être le fait de repousser sans cesse l’échéance. Ce qui est quelque peu complexe à déceler car le mauvais payeur se reconnaît parfois tardivement. Celui-ci pourrait vous demander un délai, puis un autre et encore un autre. S’il vous promet le paiement pour la semaine prochaine et que rien ne se passe, vous pouvez tout stopper s’il est encore temps. Dites-lui que vous allez tout arrêter jusqu’à ce qu’il vous paie, sinon vous aurez déjà limité les dégâts. 

Comment faire pour y remédier ?

Pour le bien-être de votre activité, il vous est essentiel de reconnaître les mauvais payeurs, afin de vous éviter une perte de temps mais surtout, un déficit d’argent. Déceler ces clients douteux vous évitera également de devoir relancer les personnes via des lettres ou entamer une procédure de demande de règlement de votre prestation. Cette démarche s’avère d’ailleurs longue et harassante. 

Sachez qu’il existe des sites fiables et spécialisés qui mettent des programmes en œuvre pour que ceux qui travaillent en freelance puissent être payés convenablement. Leurs outils permettent de diviser la mission en tâches et d’occasionner un paiement à chaque réalisation finie. Ainsi, si vous n’avez pas effectué le travail, le client n’aura pas à vous payer et vice-versa, afin que la sécurité de paiement soit garantie.



Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien