Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

Comment reprendre une entreprise en difficulté ?


Le saviez-vous ? 
  • 31% des entreprises nouvellement créées ferment avant la fin de leur première année d'activité. 
  • 49% ne dépassent pas la troisième année.
  • Et 56% n'atteignent pas la fin de la cinquième année. 

Il est assez courant pour les entrepreneurs d’élaborer des plans de cession pour acheter des entreprises en difficulté afin de les redresser et de les rentabiliser.  Mathieu Burthey, fondateur de PHENIX EXPERTISE, une société spécialisée dans l'achat et la vente d'entreprises en difficulté, souligne que « ce type de négociation peut être très bénéfique pour les deux parties, mais il est nécessaire de savoir comment récupérer une entreprise de manière à obtenir la rentabilité attendue ».

L’une des premières étapes de la reprise d'une entreprise est la mise en place de règles et procédures permettant à chacun de savoir comment l’entreprise fonctionnera dès le début de la reprise. Les exigences légales et les normes peuvent ne pas être appliquées si vous n’êtes pas suffisamment vigilant. Ensuite, il est essentiel d’analyser l’entreprise à reprendre et d’élaborer un de plan de cession intelligent. 

Notez que pour les secteurs plus complexes, qui nécessitent un niveau de connaissances techniques plus spécifique, il est conseillé de consulter un spécialiste afin d’anticiper les éventuels problèmes pouvant survenir pendant et après la reprise. 

Les étapes du plan de cession pour reprendre une entreprise sont généralement les suivantes :

  • 1- Identifier les entreprises à reprendre : comprenez que vous devez réaliser une analyse du marché pour identifier la société qui correspond le mieux à vos attentes. 
  • 2 - Évaluer le potentiel de la société à reprendre : signature d'un accord de confidentialité pour garantir le secret des informations lors des négociations et échange d'informations. Examinez et vérifiez la véracité de toutes les informations de l'entreprise. Estimez une fourchette de prix de rachat en fonction de différentes hypothèses pessimistes et optimistes.
  • 3 - Faire une offre d’achat : en général votre offre doit se baser sur l’hypothèse la plus pessimiste pour tirer le prix d'achat de l'entreprise vers le bas.


Les 3 éléments clés pour récupérer une entreprise

1. Identifier les entreprises à reprendre

Les individus pensent souvent que si une entreprise est en difficulté, c'est de la faute de la direction et que si on peut simplement régler le problème de l'entreprise, on peut faire fortune. Même s’ils ont raison de dire que les entreprises échouent souvent à cause d’une mauvaise gestion, la réalité est beaucoup plus complexe que cela. en fait, la principale raison de l'échec des entreprises est le manque de contrôle financier et une mauvaise organisation. 

L'achat d'une entreprise en difficulté est par nature très risqué car l'entreprise a déjà échoué et il se pourrait bien que beaucoup de choses qui pourraient être faites à ce stade aient été essayées et n'ont pas fonctionnées, telles que la réduction des coûts, la diversification, des campagnes marketing, etc.  En règle générale, en raison des risques, les repreneurs font appel à des spécialistes pour analyser le marché et leur apporter les meilleures affaires. Par exemple PHENIX EXPERTISE, spécialiste en plan de cession, grâce son réseaux d’administrateurs judiciaires, dispose de données concernant les entreprises en procédure collective et à la recherche de repreneurs. Ensuite ce spécialiste analyse les informations sur le type de société que vous souhaitez acheter, passe en revue toutes les données financières, vérifie le potentiel de croissance à long terme et vous propose une liste préliminaire d’entreprises à reprendre. Pour en savoir plus, visitez le site web de PHENIX EXPERTISE.

2. Evaluer le potentiel de la société à reprendre

Comme vous aurez accès à des informations non divulguées, vous devrez respecter la confidentialité de vos relations avec le propriétaire de l'entreprise. Soyez amical et comprenez que vous ne devez acheter une entreprise en difficulté que si vous comprenez exactement pourquoi cette entreprise est actuellement en difficulté, et que vous savez comment la redresser. 

De nombreux propriétaires vendront des entreprises non rentables ou peu performantes. Bien que cela puisse être une chance d’acheter et de développer une entreprise bon marché, cela peut aussi être un investissement risqué. En outre, vous devez vérifier les éléments suivants : 

➤ La dette de l’entreprise

Si l'entreprise a des emprunts à payer, elle sera endettée. Si cela se produit, la première étape consiste à effectuer une enquête sur toutes les dettes, en indiquant leur valeur, leurs créanciers, leurs échéances et leurs taux d’intérêt. Dans ces conditions, il est nécessaire de définir dans votre plan de cession des stratégies pour chaque type de passif, en donnant la priorité à ceux ayant des taux d’intérêt plus élevés ou dont le non-paiement immédiat a une incidence sur le fonctionnement de l’entreprise. Par exemple, s’il existe une dette envers une banque, l'entreprise peut ne plus être en mesure de contracter de nouveaux financements auprès de cette banque avant que les dettes ne soient réglées. Une autre stratégie possible consisterait à renégocier la dette et à rechercher un refinancement de celle-ci par un financement à taux réduit. 

➤ Les dépenses inutiles

Lors de la reprise d’une entreprise, il est également important dans votre plan de cession de prêter attention aux flux de trésorerie de la société, en analysant soigneusement les opérations et en séparant les principales dépenses des dépenses superflues. 

Les dépenses fondamentales sont celles indispensables pour que l’entreprise puisse fonctionner et être rentable. Des dépenses superflues peuvent être réduites sans impact majeur sur l'entreprise. 

➤ Analysez les stocks

Pensez à intégrer l’analyse des stocks dans votre plan de cession afin d’éviter les pertes. Si l’entreprise dispose d’articles avec des dates d'expiration, comme des aliments ou même des produits cosmétiques, ces produits peuvent devenir inutilisables s'ils ne sont pas vendus à temps.  Une date d'expiration n'est pas le seul moyen pour que vos produits se détériorent. Certains articles peuvent ne pas être vendus pour un certain nombre d'autres raisons : hors saison, se détériorent, change de couleurs, etc. Enfin, les coûts de stockage varient en fonction de la quantité que vous stockez pendant un temps donné. Si l’entreprise a trop de produits ou se retrouve avec un produit difficile à vendre, les coûts de stockage vont augmenter. 

➤ Réfléchissez avant de licencier des employés

De nombreux propriétaires d'entreprise pensent que la première chose à faire quand on reprend une entreprise est de réduire la taille de son personnel. Cependant, si cela est fait sans planification, cela pourrait aggraver la situation pour deux raisons principales. La première est que le licenciement peut générer de nombreux coûts. En France, il peut être plus coûteux de licencier un employé que de le maintenir en poste jusqu'au moment où l'entreprise reprend ses activités. La deuxième raison est que le licenciement d'un employé clé peut être un casse-tête encore plus important dans l'exploitation de l'entreprise. Par conséquent, l'analyse de la valeur ajoutée par chaque employé par rapport aux coûts qu'il génère peut être cruciale lors de la reprise d'une entreprise.

3. Faire une offre d'achat

Avant de conclure l’acquisition d'une entreprise, l’acheteur doit présenter une proposition d’achat, laissant ainsi ouverte la possibilité de négociation entre les deux parties. La négociation n'implique pas seulement la valeur de la transaction, mais également ce qui sera livré, comment cela sera livrée et comment se déroulera la transition. 

Le plan de cession commence par un contrat qui définit en détail toutes les transactions impliquées dans l'acquisition. Détaillez même les alternatives en cas de retrait de l'achat de la société. Le délai accordé pour effectuer l'audit de l'entreprise à reprendre devrait également être établi pour déterminer si la société est exactement telle que présentée par le vendeur. 

Après accord entre les deux parties, l’offre de reprise peut être déposée auprès du greffe du Tribunal de Commerce. ​​​​​Des sociétés spécialistes peuvent vous accompagner et s’occuper de rédiger l’offre, gérer toutes les démarches administratives, gérer les relations avec les mandataires et administrateurs judiciaires, et vous accompagner post-reprise pour mettre en action votre plan de cession, stratégie financière, stratégie commerciale, plan marketing, stratégie logistique, etc....




Le mot de la fin

La vérification est l'un de points critiques du processus de reprise d'une entreprise en difficulté. Cette étape de vérification vous évitera de nombreuses complications dans votre plan de cession. Dressez la liste des documents nécessaires à votre compréhension de l’entreprise. Étant donné la complexité du processus d’achat, il est important de faire appel aux services d’un expert dont l’expérience vous permet de prendre des décisions d’achat plus éclairées, d’éviter des coûts élevés et de réaliser des économies substantielles. 

Une fois que tous les montants ont été calculés et que les documents ont été vérifiés, il est temps de prendre le contrôle de l'entreprise. Mais avant de signer le contrat d'achat, assurez-vous qu’une clause de non-concurrence a été établie avec le vendeur qui connaît déjà le marché et les clients. 




Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien