Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

Nouvel entrepreneur plombier chauffagiste : de quoi ai-je besoin ?



Le plombier chauffagiste est l'une des professions les plus prisées de ces dernières années. Les secteurs de la plomberie et du chauffage sont devenus de plus en plus attrayants, car nous observons une pénurie de main-d'oeuvre sur le marché alors que de nombreux particuliers et professionnels ont besoin de plombiers compétents pour répondre à leurs besoins. Par ailleurs, la réduction des dépenses énergétiques étant de plus en plus requise, le rôle du plombier chauffagiste a le vent en poupe. Ainsi, le lancement de votre propre entreprise de plomberie en tant qu'autoentrepreneur a du sens et votre réussite est garantie, à condition d'être bien préparé.

Comment lancer votre activité de plombier chauffagiste ?

Selon l'INSEE, la plomberie en France est représentée par 43 000 entreprises pour environ 60 400 salariés et plus de 9 milliards d'euros de chiffre d'affaires. La pénurie actuelle de talents rend la profession particulièrement attractive. Du point de vue du salaire, la rémunération de base est de 1 500 euros bruts par mois en sortie d'école et les plombiers chauffagistes les plus expérimentés travaillant à leur compte peuvent prétendre à un salaire annuel de 150 000 euros. Le marché est plutôt représenté par les petites entreprises indépendantes (autoentrepreneurs, entreprises individuelles, SARL, etc.) et notez que si vous créez une entreprise de plomberie chauffagiste, vous avez le statut d'artisan, même sous le régime de l'autoentreprise.

Quels services allez-vous offrir ?

Avant toute chose, vous devez décider des services que vous souhaitez offrir. Cela définira le type d'entreprise de plomberie que vous allez opérer. Vous souhaiterez peut-être fournir des services de plomberie traditionnelle ou vous spécialiser dans un domaine particulier, tel que les énergies renouvelables, le recyclage de l'eau ou les installations thermiques. Le marché de la plomberie est très éclaté et présente plusieurs segments de marché :
  • Réparation et petits travaux d'installation auprès des particuliers ;
  • Installations neuves de plomberie ;
  • Installation thermique ;
  • Rénovation de bâtiments anciens.

En tant que plombier chauffagiste, vous devez adopter un positionnement clair pour réussir.

Avant de créer votre entreprise de plomberie chauffage

Avoir une connaissance du métier de plombier chauffagiste et avoir plusieurs années d'expérience sont certes des atouts pour démarrer votre entreprise. Mais si vous envisagez de créer une entreprise de plomberie prospère sans aucune connaissance, vous pouvez vous faire accompagner par des professionnels pour vous conseiller sur les différents aspects de l'entreprise. Comme pour toutes les entreprises, une fois que vous avez décidé de proposer vos services de plomberie, vous devez effectuer quelques démarches obligatoires de base avant de démarrer votre entreprise, notamment :
  • Choisir le nom de votre entreprise ;
  • Vous assurer que vous avez les compétences requises pour atteindre vos objectifs ;
  • Définir qui sera votre public cible ;
  • Faire des recherches sur la concurrence ;
  • Rédiger votre business plan ;
  • Déterminer d'où proviendront vos fonds de démarrage ;
  • Choisir le statut de votre entreprise ;
  • Enregistrer votre entreprise sur le site de l'autoentrepreneur dans le cadre de la création d'une autoentreprise et auprès du centre de formalités des entreprises (CFE) de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat (CMA), ou de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI).

L'assurance décennale obligatoire pour les métiers du bâtiment

Avant de pratiquer le métier de plombier chauffagiste, le professionnel indépendant doit souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle. De plus, il doit justifier d'une assurance de responsabilité civile décennale obligatoire pour tous les métiers du bâtiment, disponible sur le site decennale-auto-entrepreneur.com pour les autoentrepreneurs et micro-entrepreneurs. Et selon les articles L241-1 et L243-2 du code des assurances, le plombier chauffagiste doit mentionner les références de ses contrats d'assurances professionnelles sur les devis et les factures remis aux clients


La réglementation

En tant que plombier chauffagiste, vous n'avez pas besoin d'une licence pour travailler, mais cela vaut la peine d'avoir une bonne connaissance pratique de la réglementation française en matière d'eau, de construction, d'isolation et d'exigences thermiques.

En matière de réglementation :
  • L'isolation doit répondre aux exigences de la réglementation thermique ;
  • L'émission d'un devis est obligatoire pour tous travaux supérieurs à 150 € ;
  • Le plombier chauffagiste doit informer sur ses prix avant la réalisation des travaux et remettre une facture à ses clients suite à sa prestation.

L'équipement du plombier chauffagiste

Le plombier chauffagiste doit vérifier régulièrement le matériel utilisé par son entreprise :
  • Tuyau de nettoyage haute pression ;
  • Pince à sertir ;
  • Coupe-tube ;
  • Furet ;
  • Déboucheur de canalisation ;
  • Nettoyeur manuel ;
  • Ventouse ;
  • Pince à glissement ;
  • Chalumeau ;
  • Multimètre ;
  • Etc…

L'équipement comprend également le matériel électrique tel que les perceuses ou les câbles, en passant par tout ce qui nécessite d'être alimenté en courant. Ces appareils doivent être vérifiés tous les ans par des contrôles réguliers réalisés par vous-même.

Si vous employez du personnel, vous devez souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle et une assurance obligatoire de responsabilité civile décennale. Celles-ci vous protégeront si un employé tombe malade ou se blesse lors de son travail.

Les qualifications requises

Il n'est pas possible d'ouvrir votre entreprise et de vous installer en tant qu'entreprise de plomberie chauffe sans diplôme. En effet, cette activité est réglementée par la Chambre de Métiers et de l'Artisanat.
Vous devez ainsi être titulaire d'un diplôme de plombier (CAP, BEP ou Bac pro) ou, à défaut, d'une expérience en tant que salarié ou d'indépendant d'au moins 3 ans.

À noter que depuis 2019, le stage de préparation à l'installation du plombier chauffagiste auprès de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat n'est plus obligatoire.


L'investissement

Le lancement de votre entreprise de plomberie chauffage ne doit pas forcément être coûteux. Si vous êtes déjà plombier salarié, vous aurez peut-être déjà un bon nombre d'outils qui vous sont propres et dont vous aurez besoin, et tout le personnel que vous employez aura probablement aussi le sien. Vous aurez également besoin d'une fourgonnette fiable et sécurisée pour transporter votre matériel.

En tant qu'indépendant, vos revenus moyens devraient se situer entre 30 000 et 40 000 euros par an, et bien plus pour certains plombiers qui ne comptent pas les heures.

Vous devrez également tenir compte des coûts de votre entreprise lors de la création de celle-ci, notamment :

- Les locaux, vous n'aurez peut-être pas besoin d'un local commercial si vous lancez une petite entreprise ;
- Une fourgonnette de transport ;
- Les équipements ;
- Les coûts de formation ;
- L'assurance ;
- Le salaire des employés ;
- Etc…


Enfin, n'oubliez pas d'inclure la TVA si votre chiffre d'affaires dépasse le plafond de chiffre d'affaires autorisé par le régime de l'autoentrepreneur.

Le mot de la fin

Créer votre entreprise de plomberie chauffage sous le régime de l'autoentreprise est simple et rapide. Il ne faut pas longtemps pour vous inscrire et vous pouvez être prêt à travailler en moins de 72 heures. Mais auparavant, pensez à souscrire l'assurance de responsabilité civile professionnelle et l'assurance obligatoire de responsabilité civile décennale.



Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien