Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

Un auto-entrepreneur doit-il être obligatoirement assuré ?



Avez-vous déjà réfléchi à l'importance d’être couvert par une assurance pour les auto-entrepreneurs ?

En tant que chef d’entreprise, c’est la première question que vous devez-vous poser ! 

Vous devez être proactif ! Que feriez-vous si vous deviez paralyser les activités de votre entreprise pendant un certain temps à la suite d’un incendie, qui aurait provoqué des dégâts sur vos machines ou réduit en cendre votre stock de produits ? Ou si suite à un sinistre, vous deviez abandonner un investissement qui aurait aidé votre entreprise à se développer, tout simplement parce que vous avez été surpris par cette dépense qui n'était pas prévue dans le budget ? 

À l'instar des grandes entreprises, les auto-entrepreneurs sont également exposés à une gamme de risques et de situations incontrôlables qui peuvent avoir une incidence sur leur fonds propres et l'ensemble de leurs activités. 

Parfois, des actions préventives et une planification plus minutieuse de ses risques professionnels suffisent à assurer la gestion d’accidents, des catastrophes et des phénomènes météorologiques. 

C'est pour ces raisons que l'auto-entrepreneur doit être préparé. Autrement, tout incident mineur peut avoir des conséquences directes sur les résultats et la gestion financière de l'entreprise, ce qui peut être dévastateur pour une micro-entreprise qui vient de démarrer son activité. 

Attentif aux réalités du marché, il existe actuellement une large gamme d’assurances pour les micro-entreprises proposées par les compagnies d'assurance, avec des services exclusivement destinés à la protection des auto-entrepreneurs. 




Vrai ou faux ? Souscrire à une assurance pour un auto-entrepreneur est obligatoire

Il existe des assurances non obligatoires et des assurances obligatoires selon l’activité exercée par l’auto-entrepreneur. 

Pour savoir si votre activité est soumise à une obligation d'assurance, vous devez nécessairement vous renseigner auprès des organismes appropriés : CCI, chambre de métiers, syndicats, organisations professionnelles, ordres professionnels, etc. 

En outre, voici les 3 assurances obligatoires pour l’auto-entrepreneur :

◼ Une assurance obligatoire de responsabilité décennale 

Cette assurance est obligatoire si vous exercez une activité dans le domaine du bâtiment. 

Egalement appelée garantie décennale, cette assurance concerne les peintres en bâtiment, plombiers, maçons, charpentiers, électriciens, et les protège des dommages graves et vices cachés qui surviendraient dans un délai de 10 ans à compter de la réalisation de leurs travaux pour leurs clients. 

Les auto-entrepreneurs concernés par cette obligation sont tenus de mentionner sur leurs devis et factures, les coordonnées de l’assureur ainsi que la couverture géographique prévue dans votre contrat. 

Une assurance de responsabilité civile pour le véhicule professionnel 

Quel que soit le secteur d’activité, un auto-entrepreneur doit souscrire à une assurance de responsabilité civile à partir du moment où il exploite dans le cadre de son exercice, une voiture, une moto, un camion, un scooter ou encore un engin de chantier. Cette assurance le protège des dommages corporels et matériels susceptibles d’être causés à des tiers par son véhicule pour indemniser les personnes lésées.

Une assurance responsabilité civile professionnelle (facultative mais recommandée aux auto-entrepreneurs) 

Bien que cette assurance ne soit pas obligatoire, il est fortement recommandé aux auto-entrepreneurs de souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle car cette assurance vous protège des dommages qui seront causés à des tiers (clients, fournisseurs), par vous-même, vos locaux, vos machines ainsi que vos produits, dommages survenus aussi bien dans les locaux de votre micro-entreprise qu’à l’extérieur.



Quel est le coût d’une assurance pour auto-entrepreneur ?

Il existe de nombreuses assurances pour auto-entrepreneur. C’est pourquoi, pour répondre à cette question de manière précise, il convient de réaliser des devis gratuits sur des sites comparateurs d’assurances comme https://www.assurance-autoentrepreneur.net pour avoir une estimation précise, car selon votre activité, votre région, les garanties choisies et les risques inhérents à votre activité, le coût d’une assurance pour auto-entrepreneur sera différent. 

Toutefois, il est possible de vous fournir un ordre de grandeur des prix.

Garanties
Tarif
Responsabilité civile
À partir de 100 € / an
Garantie décennale bâtiment
À partir de 600 € / an
Multirisque professionnelle
À partir de 400 € / an
Assurance perte d'exploitation
À partir de 300 € / an
Protection juridique
À partir de 100 € / an
Complémentaire santé
À partir de 200 € / an

En moyenne les tarifs d'un assurance pour auto-entrepreneurs varient entre 15 et 30 euros par mois. 

Le prix d'une assurance décennale obligatoire pour un auto-entrepreneur exerçant dans le domaine du bâtiment est quant à lui plutôt élevé car il faut compter en moyenne 1 500€ par an pour souscrire à cette garantie responsabilité civile décennale. 

Voici quelques estimations des prix moyens pour des assurances décennales selon l'activité :

- Peintre : 1 200€ 
- Électricien : 1 250€ 
- Menuiserie : 1 500€ 
- Maçon : 2 000€
- Plombier / Chauffagiste : 1 600€ 
- Carreleur : 1 600€ 
- Charpentier : 2 000€


Le mot de la fin 

Dans un marché concurrentiel qui oblige les entrepreneurs à investir d’importantes sommes d’argent pour maintenir leur activité face à la concurrence, il n’est pas commode de perdre une grande partie de ses actifs lors d’un incendie, ou de tout autre désastre naturel ou incident. 

Et peu importe, depuis combien de temps votre société est en activité : l’impact peut être dévastateur aussi bien pour les nouveaux entrepreneurs que pour ceux qui sont en activité depuis longtemps. 

Il est pénible de constater que tout le travail d’une vie d’entrepreneur peut être perdu en quelques secondes après un événement imprévu.  Alors n’attendez pas que le pire se produise pour vous protéger. 

La première chose à faire est de ne pas considérer la souscription à une assurance pour les auto-entrepreneurs comme une dépense supplémentaire. Mais considérez cela comme un investissement qui va vous permettre de concentrer toute votre attention sur votre activité et les besoins de votre entreprise, sereinement et sans vous soucier des risques imprévus, accidents fortuits et autres événements défavorables qui pourraient ou non se produire et affecter vos projets. 




Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien