Téléchargez tout !

Entrepreneur ? Envie de créer une activité ? Découvrez à l'intérieur de mes documents GRATUITS, les secrets d'un Entrepreneur à succès. Voici quelques-unes des ressources que vous recevrez GRATUITEMENT ... !

5 moyens d'augmenter simplement son taux de conversion

Votre site internet manque de performance. Vous avez des visiteurs mais peu de clients ou d’internautes réguliers et actifs sur vos pages. Vous avez tout simplement besoin d’augmenter votre taux de conversion. Ce dernier représente le rapport entre les actions effectuées par les internautes (achat, abonnement, souscription à la newsletter, remplissage d’un formulaire de contact…) et le nombre de visiteurs du site. Nous vous donnons quelques conseils pour améliorer ce taux de transformation. 



© Pixabay / Pexels 

Tout dépend évidemment de l’action que vous cherchez à provoquer chez l’internaute : abonnement, lecture d’un article ou encore achat pour un site d’e-commerce. Dans ce dernier cas, le taux de conversion moyen doit être de 3%, selon le site reviewbox.fr. Quelle que soit votre stratégie, voici quelques moyens pour optimiser le taux de conversion de votre site web. 

Analyser ses performances avec Google Analytics

Pour optimiser le taux de conversion de votre site web, il est essentiel de comprendre le comportement des internautes qui consultent vos pages. Google Analytics se montre indispensable dans le cadre d’un projet d’optimisation du taux de conversion. Pas besoin d’opter pour le sombre web-tracking pour analyser son audience, l’outil développé par Google est très puissant et donne des informations très précises sur le trafic de votre site. Il vous permet d’identifier les pages les plus populaires de votre site, les pages d’entrées et de sorties des visiteurs... 

Réduire le temps de chargement de ses pages

Pour attirer l’internaute à rester sur votre page et à réaliser l’action souhaitée, il est important de présenter un site ergonomique au design attrayant. Pensez également à réduire le temps de chargement des pages de votre site. En effet, selon une étude menée par Google, 53% des internautes quitteront votre site web si ses pages mettent plus de 3 secondes à charger. Pour mesurer le temps de chargement de vos pages, utilisez des outils tels que GTmetrix et Google PageSpeed. Pensez à réduire le poids des images et vidéos présentes sur votre interface et à supprimer les plugins inutiles. Choisissez un hébergement adapté à votre trafic et compressez les fichiers JAVA et CSS. 


Proposer un contenu intéressant et adapté

Le but est de donner envie à l’internaute de rester sur votre site-web. Il est essentiel de proposer du contenu court, intéressant, adapté à votre audience et sans fautes d'orthographe, suivant les règles d’écriture SEO. Travaillez également les mots-clés utilisés. Le but : inspirer la confiance de l’internaute qui découvre votre site. 

Optimiser les calls-to-action de son site web

Les calls-to-action sont tous ces petits boutons présents sur votre site internet sur lesquels vous souhaitez que l’internaute clique. Pensez à les rendre visibles et attrayants. Ils doivent être courts, concis et pensés pour susciter le clic. Il est important de choisir une couleur, une forme ainsi qu’un positionnement sur votre site web qui attirent l’oeil de l’internaute. 

Maintenir la relation avec l’internaute

Maintenir la relation avec l’internaute est un moyen efficace d’inspirer sa confiance. Incitez-les à entrer en contact avec votre équipe en proposant une messagerie instantanée sur votre page d’accueil. N’hésitez pas également à envoyer un e-mail personnalisé pour les inviter à finaliser une commande ou les inviter à s’abonner à votre site web. 




Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES SONT EN DOFOLLOW

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien